Amaoui sur les traces de Benseddik

Avec ses 35 ans à  la tête de la CDT, Noubir Amaoui, qui vient d’être reconduit pour un nouveau mandat, est sur le point de rattraper feu Mahjoub Benseddik, détenteur du record national de longévité à  la tête d’un syndicat, l’UMT

Avec ses 35 ans à la tête de la CDT, Noubir Amaoui, qui vient d’être reconduit pour un nouveau mandat, est sur le point de rattraper feu Mahjoub Benseddik, détenteur du record national de longévité à la tête d’un syndicat, l’UMT. Ceci n’a pas empêché l’indéboulonnable patron de la CDT de donner des leçons en démocratie lors de son speech prononcé devant plus de 1 800 congressistes réunis, le week-end dernier, pour le Ve congrès de la centrale. Le comble, c’est que sur ces 1800 congressistes, dont plusieurs sont également membres de partis de gauche, aucun n’a eu le cran pour prétendre présider aux destinées de la centrale…