Allemagne : 3 ans de prison pour les sportifs dopés ?

Pour lutter contre le recours aux produits dopants dans le sport amateur et de haut niveau, le gouvernement envisagerait d’infliger des peines d’emprisonnement.

L’Allemagne veut en finir avec le dopage. Pour lutter contre le recours aux produits dopants dans le sport amateur et de haut niveau, le gouvernement envisagerait d’infliger des peines d’emprisonnement allant jusqu’à trois ans pour les sportifs contrôlés positif.

Selon le projet de loi des ministères de la Justice et de l’Intérieur, des sanctions financières seront aussi appliquées pour tout achat ou possession de produits dopant.

A ce jour, près de 7 000 sportifs placés sur une liste noire dressée par l’agence antidopage allemande (la Nada) seraient concernés.

« Si ce projet de loi entre en vigueur, ce sera une grande avancée dans la lutte contre le dopage, dans l’intérêt d’un sport propre et pour celui de nos athlètes », dixit Clemens Prokop, le président de la Fédération allemande d’athlétisme, sondé par l’agence sportive SID.