Alcool au volant… une cause majeure des accidents de la route

Un conducteur sous l’influence de l’alcool aura tendance à  adopter une conduite agressive et à  prendre des risques.. Voici l’exemple de Laarbi 66 ans et sa fille, percutés par un conducteur ivre..

L’alcool n’est pas toujours cité dans la panoplie des causes des accidents de la route. On invoque l’excès de vitesse, le non-respect du code de la route, la fatigue et le sommeil, la détérioration de l’état mécanique des véhicules, mais peu de place est réservé à l’alcool.

Or, l’alcoolisation au volant est une cause majeure des accidents mortels. Ils sont souvent dus à des jeunes conducteurs ou chauffeurs professionnels d’autocars en état d’ivresse avancée..  La vigilance, la résistance à la fatigue et la coordination des mouvements diminuent même à faibles doses. Un conducteur sous l’influence de l’alcool aura tendance à adopter une conduite agressive, à prendre des risques, a transgresser les interdits. Il augmentera plus facilement sa vitesse, dépassera dans des endroits sans visibilité…  Quant aux dégâts causés, ils sont incalculables !

Désormais, au Maroc, toute personne prise en flagrant délit de conduite en état d’ivresse risque 6 mois d’emprisonnement et une amende pouvant atteindre les 10 000 dirhams. Sans compter le retrait de permis de conduire pour une durée de 6 mois à un an. 

La police se serait dotée aussi d’une centaine d’alcootests et d’appareils visant à mesurer le taux d’alcoolémie des conducteurs. Un premier pas pour tenter de diminuer les accidents de la route.
Avis donc aux consommateurs d’alcool : si le risque de conduire en étant éméché ne vous fait pas peur, peut être craindrez vous désormais ces contrôles policiers d’un nouveau genre !

Voici l’exemple de Laarbi 66 ans et sa fille, percutés par un conducteur ivre :