Agriculture : les Américains font confiance à l’ONSSA

Les négociations techniques entamées entre l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) et le Service d’inspection sanitaire des animaux et des plantes aux Etats-Unis (APHIS) ont abouti à la signature du plan d’action opérationnel qui donne le feu vert à l’ouverture officielle, pour la première fois, du marché américain aux exportations marocaines de framboises.

Cet accord est le fruit des négociations initiées entre le ministère de l’agriculture et son homologue américain. Les autorités américaines exigent par ailleurs que ce fruit soit emballé dans les unités de conditionnement autorisées par l’ONSSA, ajoute la même source, notant qu’ils exigent aussi que toute exportation doit impérativement être accompagnée d’un certificat phytosanitaire délivré par l’office, attestant que les fruits ont été effectivement produits et emballés conformément aux exigences des États-Unis. Par ailleurs, le nombre d’établissements autorisés par les services compétents de l’ONSSA, qui opèrent dans le secteur des fruits rouges, s’élève à 68, fait savoir le communiqué, soulignant que l’ouverture de ce nouveau marché contribuera à l’augmentation des exportations marocaines de fruits rouges, filière qui a connu un développement continu au cours des dernières années dans le cadre du Plan Maroc Vert et les efforts des professionnels du secteur. Notons que le Maroc exporte plus de 140 000 tonnes de fruits rouges par an vers plus de quarante pays, dont les pays membres de l’Union Européenne.