Afriquia dresse un premier bilan pour son programme 1000 Fikra

Lancé le 16 octobre dernier par Afriquia, le programme de développement, de formation, d’accompagnement et de financement «1000 Fikra» a reçu plus de 10000 d’idées de projet à travers tout le Royaume.

Elles sont désormais examinées par un panel d’experts en collaboration avec Bidaya et MCISE, les deux incubateurs désignés par Afriquia et la Fondation Maak, en raison de leur expertise terrain pour sélectionner et accompagner les porteurs de projets.

Il est à noter que les candidats ayant répondu à l’appel sont majoritairement jeunes. Dans le détail, 60% ont moins de 26 ans, 29% ont entre 27 et 35 ans et 11% ont plus de 35 ans. Plus du quart des candidats sont des femmes. Certains projets sont portés par une équipe de 2 à 3 personnes, toutefois, on constate que la majorité des initiatives reste individuelles.

A noter par ailleurs que les 12 régions du Royaume ont participé au programme 1 000 Fikra. La plupart des idées de projets proviennent du Grand Casablanca-Settat (25%), Rabat-Salé-Kénitra (14%), Souss-Massa (12%), Marrakech-Safi (11%) et Tanger-Tétouan-Al Hoceima (10%).

Les secteurs d’activité concernés sont extrêmement divers, avec, en premier lieu, le commerce et la distribution (22%), l’agriculture et l’agroalimentaire (12%), les services aux entreprises (7%) et l’informatique-télécoms (5%).