Adoption d’un projet de loi relatif aux organismes de placement collectif immobilier (OPCI)

Le Conseil de gouvernement, réuni jeudi 23 Octobre 2014 à  Rabat, sous la présidence du Chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane,a adopté un projet de loi relatif aux organismes de placement collectif immobilier (OPCI), en prenant en compte les remarques exprimées.

L’introduction de ce nouvel instrument s’inscrit dans le cadre des actions entreprises pour développer le secteur financier au Maroc, mobiliser l’épargne de longue durée et diversifier les moyens de financement de l’économie et de l’immobilier en particulier.

Les organismes de placement collectif immobilier permettront de répondre aux besoins des investisseurs en instruments financiers de long terme, adossés à des actifs immobiliers et basés sur des revenus locatifs.

De par les caractéristiques intrinsèques des OPCI et les règles strictes les régissant en matière de gouvernance, de supervision, d’investissement ou d’endettement, les OPCI sont considérés comme un placement de qualité et peu risqué.