ADM : 5.500 MDH pour la construction de l’autoroute Guercif-Nador

Le coût estimatif du projet de construction de l’autoroute Guercif-Nador est de l’ordre de 5.500 millions de dirhams (MDH), d’après les chiffres fournis lors d’une cérémonie à l’occasion de la signature, vendredi à Rabat, de la convention de maîtrise d’ouvrage déléguée relative à la réalisation de ce chantier.

C’est un projet d’extrême importance puisqu’il va assurer, par une connexion d’une longueur de 104 km, la liaison de la ville de Nador et du nouveau port Nador West Med au réseau autoroutier national, selon le département de tutelle.

Avec l’autoroute Oujda-Guercif et la voie express d’Oujda, le futur axe permettra la création d’un triangle routier structurant pour la zone Nord et la région de l’Oriental, à même d’accompagner le développement de cette dernière, au moment où elle est en plein essor économique.

Au cours de cette cérémonie, il a été procédé à la présentation des grandes lignes de ce projet structurant et des principaux points de ladite convention, qui va s’étaler sur une période de 5 ans, y compris la phase de liquidation des marchés.

Les objectifs de la maîtrise d’ouvrage déléguée visent à assurer la réussite du projet en termes de qualité, de coût et de délais, à mobiliser l’expertise nationale dans la gestion des projets autoroutiers, ainsi qu’à disposer d’une équipe expérimentée dans la construction et le suivi des chantiers autoroutiers, a-t-on expliqué. Il s’agit aussi de garantir le même standard d’encadrement et de réalisation à l’instar du réseau autoroutier en service.

La convention a été signée par le ministre de tutelle, le directeur général d’ADM, le directeur général délégué d’ADM Projet, le directeur général des routes et du transport terrestre et le directeur régional de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau de l’Oriental.

(Avec MAP)