Adhérer au Raja… Un calvaire !

C’est pour le moins étonnant de voir à  quel point il est difficile pour un fan du Raja de devenir adhérent de son club chéri.

C’est pour le moins étonnant de voir à quel point il est difficile pour un fan du Raja de devenir adhérent de son club chéri. En consultant les conditions d’accès, on constate qu’il faut impérativement, outre le paiement d’une cotisation annuelle de 5 000 DH, être parrainé par deux membres du comité du club, être agréé par le bureau de l’association des adhérents et… avoir une fiche anthropométrique vierge. Autrement dit, si on ne connaît aucun membre du comité ou si on a été condamné une fois dans sa vie ne serait-ce que dans une affaire civile, on ne peut espérer devenir adhérent au Raja. Et même en respectant toutes ces conditions, le comité peut refuser l’adhésion d’un candidat. On se croirait vraiment dans un concours d’accès à une prestigieuse école d’ingénieurs !