Abdelhak Khiame passe l’arme à gauche

L’ancien patron de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) et du Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) a rendu l’âme ce mardi 23 août à l’âge de 64 ans.

Abdelhak Khiame, premier patron du BCIJ, et qui a d’ailleurs marqué par son passage à sa tête la BNPJ, vient de rendre l’âme. Selon plusieurs sources concordantes, feu Abdelhak Khiame est décédé ce mardi 23 août à Casablanca, à l’âge de 64 ans.

Connu pour son humilité, mais surtout pour avoir été un véritable expert en terrorisme et dans les affaires du crime organisé, Abdelhak Khiame avait, rappelons-le, a été désigné à tête du BCIJ dès sa création en 2015.

Cinq ans plus tard, après avoir mis sur pied cette institution au renom internationale, il a passé le relais en novembre 2020. Depuis cette date, il était chargé de mission au cabinet du directeur général de la DGSN et de DGST, Abdellatif Hammouchi.