à‰migration clandestine : à‰vacuation de la forêt de Gourougou, près de Nador

Le Maroc lance des opérations pour l’évacuation des squats de migrants clandestins.

 Une première opération a été effectuée par les autorités le 10 février dernier pour évacuer la forêt de Gourougou, située près de la ville de Nador, de migrants qui y vivaient dans des conditions très précaires. Selon le ministère de l’Intérieur, « l’opération, qui s’est déroulée dans de bonnes conditions avec le concours des autorités administratives locales et des différents corps de sécurité, sous la supervision du Parquet compétent, a permis la libération de plusieurs migrants, notamment des femmes et enfants, qui étaient contraints de vivre au sein de cette forêt par les réseaux de passeurs et de traite des êtres humains ». Le Ministère annonce que d’autres opérations similaires seront systématiquement conduites pour évacuer tous les endroits squattés par les migrants qui planifient d’organiser des tentatives d’émigration irrégulière.