à‰lections, le PPS voit grand

Le PPS, membre de la majorité gouvernementale, ne cache pas ses ambitions quant aux prochaines élections locales.

Ainsi cet ancien membre de la Koutla prévoit couvrir, ni plus ni moins, la moitié des circonscriptions électorales. Ce qui lui permettra, et c’est un objectif qu’il juge difficile mais accessible et surtout réaliste, de remporter au moins 3 000 sièges et la présidence de quelque 200 communes. Ce n’est pas tout, les objectifs électoraux du PPS englobent également la présidence d’une des douze régions. Pour atteindre ces objectifs, ce parti compte certainement sur le soutien du PJD qui a déjà déclaré ne pas avoir les compétences et les moyens suffisants pour couvrir l’ensemble des circonscriptions électorales. Ce fut le cas lors de précédentes élections partiellesnt.