64% des fonctionnaires touchent plus de 6 000 DH par mois

Dans la fonction publique, le salaire net mensuel moyen a connu entre 2007 et 2017 une augmentation de 42,5%, en passant de 5333 à 7 600 DH. C’est ce qui ressort du rapport sur les ressources humaines accompagnant le PLF 2018.

«Comparativement aux autres pays de la région, le niveau des salaires dans la fonction publique demeure parmi les plus élevés», indique le rapport. En effet, la rémunération moyenne représente 3,21 fois le PIB par habitant contre 2,5 en moyenne pour la région MENA et 1,5 fois à l’échelle mondiale. C’est aussi bien plus élevé que les salaires servis dans le secteur privé.

Parmi les 570 165 fonctionnaires civils de l’Etat en 2017, la majorité (64%) gagne des salaires nets mensuels supérieurs à 6 000 DH, dont 1,91% perçoivent plus de 20 000 DH par mois. Le reste gagne un salaire compris entre le minimum (3 000 DH) et 6 000 DH. Le salaire moyen se situe à 12 702 DH dans le département de l’enseignement supérieur (en hausse de 14% en dix ans), à 11 030 DH dans la Justice (+81%), à 8 843 DH dans la Santé (+40%) et à 8 538 dans l’Education nationale (+42%).