60% des personnes en âge de travailler n’ont pas d’emploi

On ne se focalise que sur le taux de chômage, et on néglige complètement un autre indicateur, le taux d’emploi. Celui-ci offre pourtant une indication intéressante sur la capacité d’une économie à mobiliser ses ressources humaines. En ce sens, le taux d’emploi ne se substitue pas au taux de chômage, il le complète.

Au Maroc, le taux d’emploi, qui mesure la part des personnes disposant d’un emploi parmi la population âgée de 15 ans et plus, est très faible: il s’établit à 40,7% au troisième trimestre 2017. Pour l’ensemble de l’année 2016, ce taux était de 42% contre 42,8% en 2015 et 46% en 2007. Dans les pays de l’OCDE et de l’Union européenne, le taux d’emploi représente 2/3 (67%) de la population en âge de travailler. Il faut dire que la situation au Maroc, sur cet indicateur, ne diffère pas de ce qui est observé dans l’ensemble des pays de la région MENA.