55 milliards de DH d’impayés bancaires à  fin juillet

La tendance ne s’inverse pas. Les impayés bancaires poursuivent leur envolée. Selon les derniers chiffres publiés par Bank Al-Maghrib, les créances en souffrance des banques ont atteint 55,6 milliards de DH à  fin juillet.

En hausse de 5,8% depuis le début de l’année et de 10,9% par rapport à la même période de l’année dernière. Ce sont toujours les entreprises non financières privées qui produisent le plus d’impayés. Leurs créances s’élèvent à 30,9 milliards de DH, en hausse de 16% sur une année. Celles des ménages totalisent 17,7 milliards de DH, en hausse de 5,5% par rapport à juillet 2014, alors que les impayés des entrepreneurs individuels limitent leur progression à 3,7% pour un encours de 6,2 milliards de DH. Notons que l’encours total des créances en souffrance représente aujourd’hui 7,2% du total des crédits bancaires.