5 000 sans-papiers espagnols à  Tanger

Selon le site espagnol «Economia Digital», dans son édition du lundi 19 mai, ils seraient autour de 5 000 Espagnols ne disposant pas d’autorisation de travail et qui exercent néanmoins une activité à  Tanger !

Selon le site espagnol «Economia Digital», dans son édition du lundi 19 mai, ils seraient autour de 5 000 Espagnols ne disposant pas d’autorisation de travail et qui exercent néanmoins une activité à Tanger !

Ce phénomène s’explique selon la même source par la conjugaison de deux éléments : le lancement de nouveaux projets de développement dans la ville du détroit et le taux de chômage dans le Sud de l’Espagne qui dépasse les 30%.

Une situation qui s’explique aussi par l’exemption de visas pour les ressortissants espagnols.