35 tonnes de marchandises en provenance du Maroc refoulées au port d’Oran

Selon un communiqué de la direction régionale du commerce algérienne, Plus de 35 tonnes de bouillons cubes importées du Maroc ont été refoulées au port d’Oran récemment par les services de contrôle des frontières.

 

Selon l’APS, agence de presse algérienne, qui cite le chef de service de suivi, d’évaluation et de contrôle de cette institution, Cette marchandise en provenance du Maroc représentant une valeur de 8 millions DA, a été refusée d’admission au port d’Oran « pour absence de mention de fonction technologique des références des additifs alimentaires ».

À en croire cette même dépêche, le Maroc ne serait pas le seul pays visé. Plaquettes de frein, viande congelée, oranges, bonbons, pommes…Ces marchandises en provenance d’Espagne, du Brésil, de Turquie, de France et d’Italie auraient subi le même sort depuis novembre. 

Et de préciser qu’au « port sec d Oran, 8 tonnes de marchandises diverses d une valeur de 810.000 DA ont été refusées d’admission pour absence de mention obligatoire en langue nationale »