3,4 millions de dollars pour le piano de « Casablanca »

Le piano du film triplement oscarisé « Casablanca » a été vendu aux enchères lundi 24 novembre 2014 à  New York à  un collectionneur anonyme.

Pièce centrale d’une trentaine d’objets provenant de ce grand classique du cinéma hollywoodien, le piano rose saumon du Rick’s Café (l’original) sur lequel Dooley Wilson joue « As Time Goes By » pour Ingrid Bergman et Humphrey Bogart en 1942, était la possession d’un collectionneur privé depuis 1980.  Les enchères, qui ont ouvert à 1,6 millions de dollars ont atteint les 3,4 millions en quelques minutes à peine. L’instrument, qui aurait sa place dans plus d’un musée a ravi les amateurs de ventes aux enchères présents à la Bonham’s Auction House de Madison Avenue et tous les médias de la ville se sont fait écho de cette vente extraordinaire d’un des films les plus romantiques de l’histoire du cinéma.