30 000 candidats à  l’immigration clandestine

Ce chiffre a été avancé par le journal espagnol El Pais..

Ce chiffre a été avancé par le journal espagnol El Pais, dans son édition du lundi 17 février. Le quotidien ibérique cite des sources policières qui indiquent que ces 30 000 migrants sont issus majoritairement de l’Afrique subsaharienne et qu’ils sont massés aux abords de Sebta et Melillia. Ce même lundi 17 février, 150 Subsahariens, pour la plupart camerounais, ont réussi à franchir la frontière de Mellilia. Cette sortie intervient après le décès de 15 migrants dont les corps ont été retrouvés sur une plage de Sebta, le 6 février courant.