25 000 comprimés d’ecstasy saisis à Casablanca

Ecstasy

Le service préfectoral de la police judiciaire de Casablanca a mis en échec, vendredi, sur la base d’informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), une tentative de trafic international de drogue et procédé à la saisie de 25.000 comprimés d’ecstasy.

La quantité de psychrotrophes saisie était en possession du chauffeur d’un camion de transport international immatriculé en Europe, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué.

Le mis en cause, qui ramenait la cargaison en contrebande depuis l’Espagne, a tenté de la remettre à un deuxième suspect à Casablanca.

Au cours de cette opération, il a été procédé aussi à la saisie du véhicule utilisé dans le trafic international de drogue.

Le chauffeur et le deuxième suspect ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent.