1 600 fonctionnaires fantômes licenciés depuis 2012

Dans le cadre des efforts mis en place par le gouvernement pour lutter contre les employés fantômes, plus de 1 600 fonctionnaires ont été licenciés durant ces trois dernières années.

C’est en tout cas ce qu’affirme Mustafa El Khalfi, ministre de la communication. Le gouvernement a remercié 800 fonctionnaires fantômes en 2014 contre 774 en 2013. Bien que le nombre de fonctionnaires limogés à aujourd’hui dans le cadre de cette campagne paraît important, il est en réalité insignifiant par rapport au nombre total des fonctionnaires fantômes du secteur public. Rappelons que Najib Boulif, alors ministre délégué en charge de la gouvernance et des affaires générales, avait affirmé en 2012 que l’administration marocaine comptait entre 70 000 et 90 000 fonctionnaires fantômes pour plus de 860 000 fonctionnaires.