Jalil Benabdillah : Son entreprise fait partie des fleurons de la technologie en France

Portrait

Jalil Benabdillah : Son entreprise fait partie des fleurons de la technologie en France


Très tôt orphelin de père, il réussira à mener ses études jusqu'au bout et sera docteur en physique des matériaux.
En 1999, il crée en France SDtech, spécialisée dans le traitement des poudres ultrafines pour le compte de l'industrie.
Au début, installée dans un hangar, l'entreprise deviendra un laboratoire reconnu.

Abdelilah Lahlou : En partant d'un bac littéraire, il arrivera à créer son laboratoire pharmaceutique

Portrait

Abdelilah Lahlou : En partant d'un bac littéraire, il arrivera à créer son laboratoire pharmaceutique


Il débarque à Strasbourg en 1970 avec un bac en lettres, mais suit des études de pharmacie.
Enseignant à son retour au Maroc, il ouvre une officine et travaille dans un petit laboratoire familial.
En 1994, il décide de créer son propre laboratoire pharmaceutique. Iberma emploie aujourd'hui 100 salariés et réalise un chiffre d'affaires de 87 MDH.

Rachid Haouch, Architecte doublé de paysagiste, son rêve : rendre nos villes plus humaines

Portrait

Rachid Haouch, Architecte doublé de paysagiste, son rêve : rendre nos villes plus humaines


Après deux années à l'Institut vétérinaire Hassan II, il change de cap et part en France pour des études de paysagiste puis d'architecture.
En 2003, il met en veilleuse son cabinet pourtant très connu à Paris pour rentrer au pays.
Il a participé aux plus grands projets ces dernières années comme l'aménagement du Bouregreg, la marina de Casablanca...

Hachim Fadili : 36 ans à peine et déjà parmi les avocats les plus cotés de Paris

Portrait

Hachim Fadili : 36 ans à peine et déjà parmi les avocats les plus cotés de Paris


Il avait commencé par des études économiques, mais finit par se réorienter vers le droit.
Après un passage dans des cabinets de renom, il crée le sien à Paris en 2007 et se spécialise dans le droit des affaires.
Il est le seul étranger à avoir remporté le prix d'éloquence et de démonstration juridique de la Cour de cassation de Paris.

Azelarab El Harti : Sans diplôme supérieur, il a fait d'une affaire familiale un fleuron industriel

Portrait

Azelarab El Harti : Sans diplôme supérieur, il a fait d'une affaire familiale un fleuron industriel


Après le bac, en 1972, son père le prive des études supérieures et l'envoie travailler dans une minoterie à Berkane.
En 1981, il prend la gestion d'une affaire familiale qu'il a transformée en une grande entreprise.
Homme d'affaires aguerri, Azelarab El Harti met son expérience au service des associations professionnelles.

Abdallah Mokssit : 27 ans à la Météo et expert mondialement reconnu

Portrait

Abdallah Mokssit : 27 ans à la Météo et expert mondialement reconnu


Il est parmi les premiers ingénieurs recrutés par la direction de la météo au moment de sa création en 1983.
Durant les premières années de fonction, il ira parfaire sa formation à deux reprises en France.
Il gravit les échelons jusqu'à devenir directeur en 2008. En parallèle, il est membre de réseaux internationaux d'experts.

Hicham El Bayed : Chercheur en économie, il prend le pari du business vert

Portrait

Hicham El Bayed : Chercheur en économie, il prend le pari du business vert


Docteur en économie, maître de conférences et consultant, il a décidé de se lancer dans le monde des affaires.
Avec deux associés, il a introduit au Maroc un concept écologique de lavage de voiture sans eau.
L'enseigne Viréo, qu'il dirige, a déjà des franchisés en France, et lorgne les autres pays d'Europe francophone et le Maghreb.

Ahmed El Arja : Ingénieur en automatisme, il est devenu un patron prospère

Portrait

Ahmed El Arja : Ingénieur en automatisme, il est devenu un patron prospère


Fils d'un agriculteur modeste, il doit ses études au soutien d'un de ses instituteurs français.
Après 10 années passées à Cellulose du Maroc, il décide de créer son entreprise.
Il réalise aujourd'hui un chiffre d'affaires de 125 MDH qu'il compte porter à 300 millions d'ici 2015 et possède plusieurs implantations en Afrique.

Abdelaziz Meziane Belfqih : histoire d'un homme d'Etat racontée par ceux qui l'ont côtoyé

Portrait

Abdelaziz Meziane Belfqih : histoire d'un homme d'Etat racontée par ceux qui l'ont côtoyé


Haut commis de l'Etat, il a été la cheville ouvrière d'importantes réformes et chantiers économiques et sociaux et était très respecté pour sa sagesse.
Homme de vision, il avait le sens de l'écoute et l'humilité nécessaires pour fédérer les gens.
Ministre, conseiller, président de commissions, il a eu une carrière très riche.

Amina Figuigui : un expert-comptable pour faire de la pêche un secteur d'avenir

Portrait

Amina Figuigui : un expert-comptable pour faire de la pêche un secteur d'avenir


Elle est sortie parmi les cinq premiers de la promotion 1991 de l'ISCAE et sera la première femme issue du cycle marocain d'expertise-comptable.
Elle a passé 12 ans au CDVM et supervisera les grosses opérations d'introductions en Bourse et le contrôle des délits.
En 2009, la CDG la charge de la mise en place de la fonction conformité au sein du groupe.

Abderrahim Oummani : avec ses 30 ans de carrière, l'hôtellerie n'a plus de secret pour lui

Portrait

Abderrahim Oummani : avec ses 30 ans de carrière, l'hôtellerie n'a plus de secret pour lui


Après un diplôme à l'Institut du tourisme de Tanger, il fait ses premières armes au ministère du tourisme.
En 1979, il rejoint Hôtels Atlas Sotoram comme contrôleur de gestion avant de passer à la chaîne Safir.
Il dirigera plusieurs hôtels 5 étoiles à Agadir, parallèlement à ses occupations politiques et associatives.

Khalid SAYAH : Expert et mémoire vivante du ministère du commerce extérieur

Portrait

Khalid SAYAH : Expert et mémoire vivante du ministère du commerce extérieur


En 1984, il revient de France bardé de diplômes et commence comme attaché de direction à l'OFPPT.
Après un passage à la Banque populaire et deux ans à redresser une affaire familiale, il rejoint le ministère du commerce et de l'industrie en 1991.
Depuis 20 ans, il a pris part à tous les grands dossiers du commerce extérieur.

Souad TERRAB : la géologue devenue une spécialiste de la communication

Portrait

Souad TERRAB : la géologue devenue une spécialiste de la communication


Doctorat en géologie, formation en business, elle commencera par l'enseignement avant de capitaliser sur sa formation de base.
Son parcours professionnel est marqué par des aller-retour entre les secteurs public et privé.
Institut Hassan II, Education nationale, Holcim..., un parcours très éclectique avant d'atterrir au ministère de l'industrie.

Rabia El ALAMA : Cheville ouvrière, depuis 20 ans, des relations économiques entre le Maroc et les USA

Portrait

Rabia El ALAMA : Cheville ouvrière, depuis 20 ans, des relations économiques entre le Maroc et les USA


Après un diplôme de l'ISCAE, en 1989, elle commence comme auditrice dans une filiale de l'Ona.
Alors qu'elle cherchait une bourse pour faire un master, on lui propose la direction de la Chambre américaine de commerce au Maroc.
Les membres de l'Amcham sont passés de 100 à 300. La chambre devenue acteur actif dans les relations entre les deux pays.

Adil Chennouf : un spécialiste du béton pour bétonner l'envol de Fadesa Maroc

Portrait

Adil Chennouf : un spécialiste du béton pour bétonner l'envol de Fadesa Maroc


Ingénieur de l'Ecole Mohammadia à 22 ans, il part au Canada pour y faire un master et un doctorat. Il est spécialisé en béton prêt à l'emploi.
En 1999, après un bref passage au ministère de l'énergie, il rejoint Holcim au sein duquel il passera neuf ans.
En mai 2008, il supervise le chantier de la nouvelle cimenterie d'Anas Sefrioui avant de prendre la tête de Fadesa Maroc.

Najia Hajjaj Hassouni : une rhumatologue qui fait partie du gotha mondial de la médecine

Portrait

Najia Hajjaj Hassouni : une rhumatologue qui fait partie du gotha mondial de la médecine


Déjà active dans plusieurs sociétés savantes, elle vient d'être élue membre de l'Académie française de médecine.
Rhumatologie, podologie, échographie ostéo-articulaire, acupuncture, elle a plusieurs cordes à son arc.
La médecine privée ne l'a jamais tentée, elle compte faire du Maroc une terre de recherche en sciences médicales.

Réda IDIR crée son entreprise à 23 ans et devient un spécialiste de la certification

Portrait

Réda IDIR crée son entreprise à 23 ans et devient un spécialiste de la certification


Bac à 17 ans, ingénieur agronome à 22, il n'a jamais voulu être salarié.
Trop jeune et pas suffisamment pointu, il peine à convaincre les entreprises de lui faire confiance. Il se formera à nouveau : gestion, audit de certification, MBA.
CDG, Ona, BCO, Coca Cola..., il a accompagné beaucoup de grandes entreprises dans leur processus de certification.

Faouzia Zaâboul : Madame Dette intérieure du Maroc... elle gère 266 milliards de DH

Portrait

Faouzia Zaâboul : Madame Dette intérieure du Maroc... elle gère 266 milliards de DH


Passionnée de philo, elle n'en a pas moins opté pour l'économie : une licence et deux CES.
Reçue au concours de l'Inspection des finances, en 1988, elle rejoint la direction du Trésor et des finances extérieures.
Elle a travaillé sur la réforme du marché des capitaux et les financements bilatéraux avant de coiffer la Dette intérieure.

Brahim TAOUSS : Tu seras chef d'entreprise et rien d'autre

Portrait

Brahim TAOUSS : Tu seras chef d'entreprise et rien d'autre


Il développe la fibre commerciale dès l'école primaire où il gère les deux points de vente de confiserie que lui avait confiés le directeur.
Il a failli faire des études d'agriculture avant de se tourner vers un cursus en management.
Avec deux associés, il a créé Pyramyd Group qui coiffe aujourd'hui trois sociétés.

Mehdi DAOUDI : après 30 ans dans l'industrie pétrolière, il bifurque vers le développement territorial

Portrait

Mehdi DAOUDI : après 30 ans dans l'industrie pétrolière, il bifurque vers le développement territorial


C'est son instituteur qui a pu convaincre son père de le laisser à l'école.
Son rêve d'enfant : devenir ingénieur. 20 ans plus tard, il décroche son diplôme de l'Ecole Mohammadia des ingénieurs.
Après un bref passage par la régie de Meknès, il rejoint la SCP où il fera une longue carrière jusqu'en 2000.
En 2005, retour aux sources, il intègre l'Agence de l'Oriental.

5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 |
Météo Casablanca © meteocity.com