Mohamed Moubdî, président du groupe parlementaire du MP

Portrait

Mohamed Moubdî, président du groupe parlementaire du MP

Député, président, vice-président et transhumant professionnel. En 14 ans de carrière politique, il a changé six fois de couleur, parfois par calcul. Ingénieur des mines et diplômé en management, il a été fonctionnaire avant de s’installer à son propre compte.

Marc Winkel, consul général honoraire des Pays-Bas

Portrait

Marc Winkel, consul général honoraire des Pays-Bas

Natif du Maroc, il y décroche son bac, et part faire des études de management en Belgique. A 24 ans, il se lance dans les affaires en fabriquant des articles à l’effigie de son université.

Khalid Safir, secrétaire général du ministère des finances

Portrait

Khalid Safir, secrétaire général du ministère des finances

Un parcours académique prestigieux : Bac à 17 ans, prépas, Ecole Polytechnique de Paris, INSAE. C’est auprès de Mohamed Kabbaj, Mohamed Hassad et Mounir Chraibi, qu’il s’est aguerri.

Hakim Benchemass, secrétaire général adjoint du PAM

Portrait

Hakim Benchemass, secrétaire général adjoint du PAM

Lauréat de l’enseignement originel, il est d’abord attiré par la philosophie avant d’atterrir à la faculté de droit. A 47 ans, il est le numéro deux du PAM, militant associatif et professeur des sciences politiques à la fois.

Fouzi Lekjaa, directeur du Budget

Portrait

Fouzi Lekjaa, directeur du Budget

Le plus jeune directeur du Budget dans l’histoire des Finances. Après une formation à l’ENA, il rejoint l’inspection des Finances en 1996. Il coiffera deux divisions sensibles et sera impliqué dans les principaux accords agricoles.

Khalid Saâdi, PDG, fondateur de Microchoix

Portrait

Khalid Saâdi, PDG, fondateur de Microchoix

Il a créé sa propre affaire après avoir travaillé pour un grossiste de matériel informatique en France. Après 6 ans d’activité, Microchoix réalise un chiffre d’affaires de 100 MDH.

Souad Skalli, DG de X Office Systems

Portrait

Souad Skalli, DG de X Office Systems

Ingénieur en informatique, diplômée en administration des entreprises, elle commence chez Xerox en 1985. Directeur financier puis technique, elle devient DG de Xerox Maroc en 2003. En 2005, elle crée sa propre entreprise XOS aujourd’hui acteur majeur de la bureautique au Maroc.

Miloudi Moukharik : Après 35 ans de militantisme, il devient le patron du plus grand syndicat du pays

Portrait

Miloudi Moukharik : Après 35 ans de militantisme, il devient le patron du plus grand syndicat du pays


A peine arrivé dans la Fonction publique, il crée la Fédération nationale de la formation professionnelle en 1975.
Il travaillera pendant de longues années sur les plus gros dossiers, dans l'ombre de Mahjoub Benseddik qui en fera plus tard son véritable bras droit.
En décembre 2010, la consécration enfin : il est élu secrétaire général de l'UMT.

Hassan Bousselmane est tombé dans la marmite de la concurrence au sortir de la fac

Portrait

Hassan Bousselmane est tombé dans la marmite de la concurrence au sortir de la fac


Titulaire d'une maîtrise en économie en 1987, il est aussitôt recruté comme chargé d'études à la Primature.
Il a passé toute sa carrière à la direction des prix et de la concurrence.
Son nouveau chantier : évaluer les 11 ans de la loi sur la concurrence et réformer.

Mohamed Saïd Tahiri : il contribue à la professionnalisation du secteur touristique

Portrait

Mohamed Saïd Tahiri : il contribue à la professionnalisation du secteur touristique


Après 7 ans à la banque, il décide de créer sa propre entreprise dans la communication. L'expérience échoue.
Entre-temps, il s'est spécialisé dans l'accompagnement des entreprises en termes de formation.
En 2007, la Fédération du tourisme fait appel à ses services en tant que directeur général.

Abraham Serfaty : un Marocain sentimental sous une carapace d'éternel révolutionnaire

Portrait

Abraham Serfaty : un Marocain sentimental sous une carapace d'éternel révolutionnaire


Ingénieur brillant, il laissera tomber une carrière prometteuse pour le militantisme d'extrême gauche.
Torturé pendant 14 mois à Derb Moulay Chrif, il sera ensuite emprisonné pendant 17 ans.
Libéré en 1991, il sera contraint à l'exil forcé pendant huit ans avant de retourner dans son pays.

Mohamed Lakhlifi a fait de Logica North Africa un champion des services informatiques

Portrait

Mohamed Lakhlifi a fait de Logica North Africa un champion des services informatiques


Brillant pendant ses études, il décrochera un diplôme d'ingénieur en informatique à Nancy en 1986.
En 1987, il rejoint Unilog et se fait remarquer par son employeur qui lui paie un MBA et lui confie des projets stratégiques.
Il pilote et gère l'installation d'une filiale au Maroc et en fait le fer de lance du développement de Logica.

Mohamed Talbi : Il a pu réformer l'une des plus vieilles institutions sociales du pays

Portrait

Mohamed Talbi : Il a pu réformer l'une des plus vieilles institutions sociales du pays


Juste après le bac, il intègre la fonction publique mais reprendra ses études pour devenir ingénieur.
Il passera 24 ans à la direction de l'hydraulique puis 6 ans à la Trésorerie générale.
Quand il est nommé en 2001 à la tête de l'Entraide nationale, tout reste à faire dans cette institution qui n'avait pas tenu son conseil d'administration depuis des années.

Azeddine Guessous : Son père le voulait alem, il deviendra un poids lourd du monde de l'économie

Portrait

Azeddine Guessous : Son père le voulait alem, il deviendra un poids lourd du monde de l'économie


Il commence sa carrière au bureau parisien de l'OCP avant de devenir directeur financier du groupe.
Ministre, ambassadeur, banquier, assureur..., Azzedine Guessous est un fin connaisseur des rouages des secteurs public et privé.
Il a été l'artisan du redressement de la Caisse interprofessionnelle marocaine de retraite.

Mohammed Sadiki : Une sommité mondiale de la génétique végétale pour former des agronomes

Portrait

Mohammed Sadiki : Une sommité mondiale de la génétique végétale pour former des agronomes


Lui-même diplômé de l'IAV, il y débutera sa carrière comme maître- assistant en 1984.
Jusqu'en 1990, il continuera de collectionner les diplômes dont deux PhD aux Etats-Unis.
Reconnu mondialement en tant qu'expert en matière d'amélioration génétique des plantes.
En 2009, il est le candidat idéal pour prendre la direction de l'IAV.

Abdellatif Bardach : Monsieur 5 000 mégawatts

Portrait

Abdellatif Bardach : Monsieur 5 000 mégawatts


Après un diplôme d'ingénieur obtenu en Belgique, il a intégré l'ONE en 1988 en commençant par le bureau d'études.
Il a supervisé le doublement de la connexion avec l'Espagne et les interconnexions avec l'Algérie.
Après avoir développé l'activité de l'office en Afrique pendant deux ans, il est, depuis mars 2010, en charge de la gestion du réseau national.

Adnane Boukamel laisse tomber une brillante carrière  pour devenir le patron de l'Ecole Hassania

Portrait

Adnane Boukamel laisse tomber une brillante carrière pour devenir le patron de l'Ecole Hassania


Le déclic pour les sciences et les maths aura lieu quand ses parents lui font doubler la dernière classe du primaire.
Ingénieur et docteur en mécanique, il coiffe une des filières de l'enseignement de l'Ecole des ingénieurs de Marseille.
Il a collaboré avec de grands groupes comme Aérospatiale ou Peugeot.

Abdeladim LHAFI : Un vétérinaire pour protéger les poumons verts du Maroc

Portrait

Abdeladim LHAFI : Un vétérinaire pour protéger les poumons verts du Maroc


Secrétaire général du ministère de l'agriculture, secrétaire d'Etat chargé de la mise en valeur agricole, ambassadeur : il a fait un parcours exceptionnel dans l'Administration.
Ce vétérinaire de formation issu d'une famille modeste n'a jamais été tenté par le privé.
Directement ou non, il a consacré toute sa carrière au monde agricole.

Nezha Alami : Une sommité en médecine à la tête de l'Université internationale de Casa

Portrait

Nezha Alami : Une sommité en médecine à la tête de l'Université internationale de Casa


Titulaire d'un doctorat en microbiologie et immunologie et d'un certificat en administration des affaires, elle a fait une carrière de chercheur d'élite au Canada.
De retour au Maroc en 1995, elle trouve difficilement un poste de professeur à la Faculté de médecine dentaire de Casablanca dont elle deviendra vice-doyenne.
En 1999, pour des raisons familiales, elle repart au Canada où elle se spécialisera dans la recherche sur le cancer du sein.

Mohamed Taj : une carrière déjà bien remplie chez les multinationales, à 40 ans !

Portrait

Mohamed Taj : une carrière déjà bien remplie chez les multinationales, à 40 ans !


Ingénieur en informatique, il commence sa carrière à Xerox.
En 1998, il est recruté par Motorola qui le chargera de fonder la filiale marocaine.
En 2008, il se met à son compte en introduisant RadioShak au Maroc.
En juillet 2009, il revient au salariat en tant que DG de HP Maroc.

4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 |
Météo Casablanca © meteocity.com