Mot clef "tourisme"

Plaines, montagnes, lacs,
cascades, richesses géologiques et rupestres…, la région a tout à offrir au touriste. L’arrière-pays berbère a su préserver son mode de vie, son authenticité et son hospitalité.

Elle abrite deux villes riches en patrimoine historique et culturel, de grands projets structurants, un territoire rural aux paysages époustouflants… Jusque-là connue pour le tourisme d’affaires, la région veut devenir une destination pour le loisir.

• La capacité litière totale de la région Rabat-Salé-Kénitra est de 6 991 lits dont 4 845 à Rabat, soit 70% de l’ensemble.

Depuis le début de l’année, la capitale économique résiste bien malgré le contexte. Les professionnels du secteur ne veulent plus se cantonner au tourisme d’affaires.

Dans la foulée de la tenue de son conseil d’administration, le 29 décembre dernier, l’Office national marocain du tourisme (ONMT) monte au créneau en présentant un plan d’action «de rupture» pour 2016 malgré une subvention de 200 MDH, soit 100 MDH de moins qu’en 2015,  auxquels s’ajoutent la taxe aérienne et la taxe de promotion touristique.

n Next a pris des parts de marché à Marquise, marque phare de la SMT. La société mettra fin à la collaboration avec une partie des tabaculteurs et prépare un plan de restructuration.

«Nous voulons positionner notre destination comme modèle de développement durable dans le pourtour méditerranéen»

Il livre chaque trimestre ses résultats issus de l’analyse des indicateurs d’un peu plus de 80 établissements. Véritable outil d’aide à la prise de décision, il ne lui reste qu’à mobiliser davantage d’hôteliers.

Des experts marocains et étrangers ont exposé, mardi à Chefchaouen, les expériences et les bonnes pratiques visant à soutenir l’animation culturelle et touristique des villes antiques.

Un voyage au Maroc au profit de blogueurs et youtubeurs espagnols, destiné à renforcer la présence du Royaume en tant que destination de choix sur les médias sociaux en Espagne, a été organisé récemment par l’Office national marocain du Tourisme (ONMT).

Les déplacements pour motif de loisirs ont fortement progressé sur les quatre dernières années. Agadir, Casablanca et Marrakech sont, dans l’ordre, les villes préférées.

Les touristes russes sont appelés à visiter le Maroc, un pays musulman stable et tolérant ayant de grandes attractions touristiques, souligne la chaine de télévision « Rassiya 24 » (Russie 24) dans un reportage consacré au Royaume.