Sociétés cotées

Brasseries du Maroc : Un bénéfice dopé par un effet de base positif

En dépit de progressions contenues de l’activité et de l’exploitation, le résultat net du brasseur se hisse de 40,4% en raison de la non-récurrence d’une provision sociale en 2011.

Brasseries du Maroc

A l’instar de sa filiale du Nord, Branoma, Brasseries du Maroc s’en tire à bon compte durant l’exercice 2011. Certes comme en 2010, le groupe a accusé le coup d’une baisse de son volume d’activité de 2,1% sous l’effet des augmentations successives des tarifs à la suite de la répercussion de l’augmentation de la Taxe Intérieure de Consommation (TIC) sur les boissons alcoolisées et en raison du coût du marquage fiscal sécurisé entré en vigueur en juin 2010. Cependant, ces mêmes révisions décidées par le brasseur profitent au chiffre d’affaires qui progresse de 6,6%, à 2,3 milliards de DH.

Les ventes du groupe sont également renforcées par la  contribution des ventes de l’eau de source Ain Ifrane. Cette bonne orientation de l’activité couplée à une maîtrise des coûts d’exploitation a permis à Brasseries du Maroc de réaliser un résultat d’exploitation en amélioration de 4,6%, à 509 MDH. Du coup, la marge opérationnelle se stabilise à 22,1%. Au final, le résultat net part du groupe ressort à 351 MDH, en progression de 40,2% par rapport à 2010. Une hausse qui s’explique par un effet de base positif étant à rappeler que le groupe avait subi en 2010 l’impact d’une provision pour engagements sociaux vis-à-vis du personnel. En conséquence, la marge nette s’apprécie de 3,7 points pour s’établir à 15%.

Par ailleurs, le management du groupe compte distribuer un dividende de 110 DH par action contre 100 DH en 2010.

Côté perspectives, le management estime que les répercussions de la crise financière européenne et les effets de la sécheresse sur l’économie nationale pourraient constituer un frein à la croissance des volumes de ventes en 2012. De fait, les efforts du management devraient être orientés vers une plus grande optimisation des moyens et la réduction des coûts afin d’assurer la stabilité des indicateurs financiers du groupe.

La Vie éco
www.lavieeco.com

2012-11-01

Authentifiez-vous pour ajouter un commentaire

Les articles les plus lus

Bourse de Casablanca

Mise à jour : 2014-04-16 à 15:48
Masi : 9 565,98 (-0.03%)
Madex : 7 805,28 (-0.06%)
bourse
JET ALU
244.95 +5.99%
bourse
STROC INDUSTRIE
127.00 +5.92%
bourse
LESIEUR CRISTAL
109.00 +5.83%
bourse
CGI
713.00 -4.55%
bourse
MICRODATA
156.50 -4.54%
bourse
WAFA ASSURANCE
3200.00 -4.19%

Cours de change

Vente
1 EUR 11.272 MAD
1 USD 8.1487 MAD
1 GBP 13.692 MAD
100 YENS 7.9702 MAD
1 SAR 2.1728 MAD
Achat
1 EUR 11.205 MAD
1 USD 8.1000 MAD
1 GBP 13.610 MAD
100 YENS 7.9225 MAD
1 SAR 2.1598 MAD