Tunisie : Plus de 773 personnes arrêtées depuis le début des troubles
12 janvier 2018
Lavieeco (25272 articles)
Partager

Tunisie : Plus de 773 personnes arrêtées depuis le début des troubles

Les autorités tunisiennes ont annoncé, vendredi, l’arrestation d’au moins 773 personnes depuis le 8 janvier pour leur implication dans des actes de vandalisme et de pillage commis dans plusieurs régions du pays.

D’après le porte-parole du ministère tunisien de l’Intérieur, le colonel-major Khalifa Chibani, les personnes interpellées, parmi lesquelles figurent 16 takfiristes, ont été placées en garde à vue sur ordre du Parquet.

Parmi les éléments takfiristes arrêtés durant cette période, pour leur implication dans des actes de pillage et de vandalisme dans plusieurs régions du pays, certains sont soumis à une mesure d’assignation à résidence. La même source a fait état d’une baisse sensible des actes de vandalisme durant la nuit dernière, précisant qu’aucun acte de pillage et de saccage ni des dommages dans les rangs des forces de l’ordre et de leur équipement, n’ont été enregistrés.

Le responsable a également fait savoir que 97 agents de sécurité ont été blessés et quelque 88 véhicules de police ont été endommagés lors de ces troubles.

Des postes de police ont été incendiés à El Ktar (Gafsa), Thala (Kasserine), de même que le bureau du commissaire de police d’El Battan (La Manouba).

Les troubles éclatés surviennent sur fond de contestation de la cherté de la vie, en raison de répercussions de la loi de finances qui a engendré des hausses des prix de plusieurs produits dans un contexte social difficile marqué notamment par un rebond de l’inflation (6,4% en glissement annuel) et une crise économique aiguë avec ses effets délétères sur les équilibres financiers.