Démolition du café Al Hafa à Tanger : L’OPEMH réagit
6 août 2018
Lavieeco (25589 articles)
Partager

Démolition du café Al Hafa à Tanger : L’OPEMH réagit

Les réactions à la démolition, samedi 4 août, d’une partie du fameux café tangérois Al Hafa ne se sont pas fait attendre.

Dimanche 5 août, l’Observatoire pour la protection de l’environnement et des monuments historiques (OPEMH) de Tanger a exprimé sa désapprobation de cette opération, soulignant l’inscription du café Al Hafa au registre du patrimoine national en 2015. « Cette démolition d’une partie du café Al Hafa survient dans un contexte où les cas de destruction de monuments historiques se poursuivent  à Tanger. L’OPEMH a, à maintes reprises, tiré la sonnette d’alarme quant au danger que représentent ces démolitions », lit-on sur le communiqué publié par l’Observatoire.

Selon l’OPEMH, les autorités compétentes n’ont pas été consultées avant le début de la démolition et aucune autorisation de restauration spéciale n’a été sollicitée par la ville. Pire, la loi 22-80 qui vise à protéger les monuments historiques n’a pas été respectée. « L’article 6 de la dite loi stipule clairement qu’il faut préserver les monuments historiques qu’il ne faut pas altérer ou rénover sans aviser préalablement l’administration, » précise l’OPEMH.