Ecole, santé et emploi : le RNI annonce des mesures concrètes
29 janvier 2018
Tahar Abou El Farah (966 articles)
Partager

Ecole, santé et emploi : le RNI annonce des mesures concrètes

L’offre politique et sociale du parti sera validée le 23 février.

C’est une démarche inédite au sein du microcosme politique. Le RNI n’a, en effet, pas attendu les élections pour préparer son projet social et son offre politique. Il s’y est déjà mis depuis près de deux mois, en adoptant une démarche consultative. Aujourd’hui, après avoir écouté les citoyens, noté leurs attentes et fait un diagnostic, il propose quelques solutions pour les problématiques qui préoccupent le plus les Marocains, à savoir la santé, l’éducation et l’emploi. D’autres propositions seront annoncées à mesure que seront organisés ses congrès régionaux restants. L’objectif étant d’élaborer une offre politique et sociale complète qui sera validée par le conseil national le 23 février et présentée à l’ensemble des militants et au public le lendemain.

D’ici-là, le RNI a déjà élaboré quelques solutions aux trois problématiques sociales. Ainsi et pour combattre le chômage, le parti préconise une formation qualifiante, sur cinq ans, au profit d’un million de jeunes qui n’ont ni diplôme, ni métier, ni emploi. Il s’agira non seulement de les former aux nouveaux métiers, mais d’accompagner leur insertion sociale soit à travers le système de l’auto-emploi ou avec la création de coopératives professionnelles. Pour les jeunes diplômés, le RNI propose également une formation plus adaptée au marché du travail avec des incitations fiscales pour faciliter leur recrutement par les entreprises.

Pour les actifs, le parti suggère de revoir le régime de la formation continue pour en faire un ascenseur social.

Pour ce qui est de l’enseignement, le RNI propose, entre autres, la généralisation du préscolaire et la duplication du modèle de l’école communautaire. Quant au secteur de la santé, le parti veut initier une révolution. Et ce en adoptant le système de médecin de famille avec, en parallèle, le renforcement des centres de santé de proximité.

Mots-clés Emploi