Belmokhtar critiqué de tous bords
4 décembre 2015
Tahar Abou El Farah (966 articles)
Partager

Belmokhtar critiqué de tous bords

Rachid Belmokhtar est attaqué de tous bords et même par le chef du gouvernement. Il fait face à une grogne des étudiants-stagiaires des centres de formation qui veulent intégrer la Fonction publique sans passer le concours de rigueur.

Il est attaqué également par les islamistes et autres conservateurs parce qu’il a jugé utile, pour le bien des élèves, d’enseigner les mathématiques et la physique en français dans certaines branches. Ce qui a d’ailleurs suffi pour que Benkirane le malmène, en public, devant les élus de la deuxième Chambre.