Réseautage et carrières : Avis de Hanane Ait Aissa, Consultante RH & DG du cabinet NGH
25 mai 2018
Brahim Habriche (1950 articles)
Partager

Réseautage et carrières : Avis de Hanane Ait Aissa, Consultante RH & DG du cabinet NGH

« Beaucoup font l’erreur de prendre et de ne jamais donner ou de prendre en attendant d’avoir le retour d’ascenseur ».

Depuis toujours, les réseaux constituent un levier important de performance et de gestion de carrière.  Ils servent généralement pour faire de la veille, de la recommandation ou tout simplement de tremplin pour une carrière. Moi-même, j’ai été tour à tour adhérente de l’Association des femmes chefs d’entreprises (AFEM), du Rotary, de l’Association des gestionnaires et formateurs du personnel (AGEF), du Professional women networking ou encore de la Chambre française de commerce et d’industrie.

Plus récemment, j’ai intégré le réseau google entrepreners où j’ai développé le chapter Maroc. Je pense que le fait d’être membre d’une association structurée permet d’échanger, d’avoir une nouvelle vision des choses et surtout de progresser. Plus on est dans une relation d’acceptation, plus l’impact sur la personne est grand. Pour bien l’étoffer, j’ai pour principe de ne jamais sous-estimer un contact. A chaque occasion, il ne faut pas oublier ses partenaires afin qu’ils se souviennent de vous également.

Autre principe, rester généreux. Beaucoup font l’erreur de prendre et de ne jamais donner ou de prendre en attendant d’avoir le retour d’ascenseur. Certains redoutent cette démarche par crainte d’être dépassés ou de perdre en compétitivité. Ce sont des erreurs qui condamnent toute démarche de réseautage. C’est l’ouverture de son propre réseau qui vous emmène au succès. Il est vrai qu’il faut du temps pour entretenir ces réseaux ou les suivre de près, mais il est sûr qu’ils seront de plus en plus indispensables dans un monde de plus en plus numérique. Ce n’est plus une mode. Je pense qu’avec le temps ces réseaux sociaux s’imposeront de plus en plus.

Mots-clés Emploi