L’ANAPEC décroche le jackpot
19 juin 2015
Lavieeco (25448 articles)
Partager

L’ANAPEC décroche le jackpot

Quelque 8 700 recrutements d’ici 2017 et 7700 profils à  former, tel est l’ambitieux projet porté par la région du Grand Casablanca et l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des compétences (ANAPEC).

Pas moins de 15 conventions ont été signées dans ce cadre avec notamment la participation d’acteurs privés et publics.

Côté privé, six entreprises ont noué des partenariats avec l’ANAPEC qui s’engage à les accompagner dans les recrutements. Il s’agit de Sews Cabind, groupe spécialisé dans la câblage, qui prévoit de recruter 4300 personnes à l’horizon 2017, McDonald’s, KFC, Intelcia, Ikea et Sindipark.

Avec le secteur public, un accord a été conclu avec le ministère du tourisme. L’objectif étant de faciliter l’insertion des lauréats issus de ses instituts de formation.  
L’ANAPEC a, en outre, signé des accords à caractère social avec les autorités locales (Agence urbaine, préfecture des arrondissements de Casablanca-Anfa,  wilaya, comités provinciaux du développement humain des provinces de la région). Ces accords permettront de favoriser l’insertion socio-économique des femmes de l’ancienne médina, et de promouvoir les activités génératrices de revenus pour les populations démunies de la région.
Les associations sont aussi  concernées

La société civile participe également à cette initiative puisque l’Agence va accompagner quatre associations dont Injaz Al-Maghrib, EFE Maroc, l’Heure Joyeuse et International Youth Foundation Maroc. Les diffférentes  parties prenantes s’emploient, par cette  initiative, à encourager l’entrepreneuriat et l’insertion des jeunes issus de milieux défavorisés dans le monde professionnel.