Intel s’associe au ministère de l’enseignement supérieur pour généraliser l’utilisation des TIC dans les universités
19 décembre 2014
Lavieeco (25421 articles)
Partager

Intel s’associe au ministère de l’enseignement supérieur pour généraliser l’utilisation des TIC dans les universités

Afin de développer l’utilisation des technologies de l’information dans le domaine de l’enseignement, Intel, leader mondial de l’innovation informatique, a organisé dernièrement un atelier sur la transformation digitale, enjeux et perspectives pour l’enseignement supérieur, en collaboration avec le ministère marocain de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de la formation des cadres.

 

La rencontre a réuni de nombreux spécialistes qui ont partagé les expériences et tendances actuelles dans le monde dans les domaines de l’intégration des TIC dans l’enseignement supérieur. Il a été question d’évoquer les différents aspects liés aux usages, options technologiques, mécanismes de financement et évaluation des TIC dans l’enseignement au Maroc.

Equiper 270 000 étudiants

A l’occasion, le ministère a pour ambition d’équiper les 270 000 étudiants boursiers, dans le cadre de la seconde étape du programme INJAZ, une manière de généraliser davantage l’utilisation des technologies dans les universités.

Pour sa part, Intel soutient toutes les initiatives du ministère de l’enseignement supérieur en faveur de la promotion des TIC pour renforcer les capacités des prochaines générations d’étudiants dans le pays. Le groupe ambitionne de voir émerger des chaînes de production à valeur ajoutée, de nouveaux emplois et une croissance économique nourrie par l’innovation au Maroc.

Depuis leur création en 2010, les ateliers de formation à l’entreprenariat d’Intel ont permis de former et de certifier plus d’une cinquantaine de professeurs de différentes universités marocaines, y compris l’Université Al Akhawayne, l’ENSIAS, l’Université Mohammed V Souissi et l’Université internationale de Casablanca.