DigiGirlz National Camp : trois projets récompensés
9 février 2018
Hicham Benjamaa (169 articles)
Partager

DigiGirlz National Camp : trois projets récompensés

Le Camp a regroupé quarante filles ayant travaillé sur une quinzaine de projets IT, autour de la thématique «Education». Les quinze projets portent sur le développement d’applications mobiles, la création des sites web et le développement des jeux électroniques.

L’ambassade des Etats-Unis a organisé, le 22 janvier à Rabat, en partenariat avec l’association Anoual et Microsoft Maroc, la cérémonie de clôture du National Camp DigiGirlz, au cours de laquelle ont été récompensées les porteuses des meilleurs projets, sélectionnées suite au Camp qui a eu lieu du 20 au 22 janvier. Le Camp a regroupé quarante filles ayant travaillé sur une quinzaine de projets IT, autour de la thématique «Education», lors des trois éditions du programme DigiGirlz 2017, tenues à Kénitra, Errachidia et Tiznit. Les quinze projets portent sur le développement d’applications mobiles, la création des sites web et le développement des jeux électroniques. Pendant les trois jours du Camp, les participantes ont bénéficié de formations théoriques et d’ateliers pratiques portant sur plusieurs thématiques, telles que : «Comment l’état d’esprit pourrait aider à débloquer le potentiel?», «Education et carrière» ou «Comment porter mon projet à la phase suivante ?». Ces formations ont été suivies par un accompagnement sur les projets propres des filles durant différents workshops. Par la suite, les projets ont été soumis au jury, lors de la cérémonie de clôture du National Camp DigiGirlz, pour en sélectionner les trois meilleurs qui ont reçu des prix respectivement de 10 000 DH, 7 000 DH et 4 000 DH.

Plus de 180 jeunes filles ont bénéficié du programme

Selon Hicham Iraqi Houssaini, directeur général de Microsoft Maroc, «DigiGirlz National Camp illustre la réussite des trois éditions de notre programme, en faveur des jeunes filles. Au-delà de la formation de plus de 180 jeunes filles sur les technologies de l’information, à travers les trois éditions 2017 de DigiGirlz, le Camp a pu contribuer à la concrétisation d’une quinzaine de projets IT, initiés par des jeunes filles marocaines âgées de 15 à 18 ans». Safaa Ouchen, coordinatrice du programme DigiGirlz Morocco-Association Anoual, s’est, quant à elle, félicité que «le programme ait contribué à ce que de simples idées deviennent des projets structurés». D’après elle, «ceci a été rendu possible, grâce à la collaboration fructueuse entre l’ambassade des Etats-Unis, Microsoft Maroc et notre association». Créée en octobre 2005 par des bénévoles de la ville de Kénitra, cette association s’emploie à contribuer au «développement de la communauté et de la société», en menant des actions de diverses natures et dans différents domaines, dont notamment l’éducation et l’entrepreneuriat social.

A noter que le programme DigiGirlz est une initiative mondiale de Microsoft qui a lieu dans différents pays à travers le monde. Elle a été initiée au Maroc en 2017, année durant laquelle elle a bénéficié à plus de 180 jeunes filles originaires de plusieurs régions du Royaume. Cette initiative a pour objectif d’encourager l’enseignement des technologies de l’information, de promouvoir la parité, d’améliorer les conditions économiques des femmes, ainsi que de mettre en avant les compétences féminines dans le domaine de la technologie.