Choix de carrière : avis de Ali Serhani, Consultant associé du cabinet Gesper Services
18 juin 2018
Brahim Habriche (1945 articles)
Partager

Choix de carrière : avis de Ali Serhani, Consultant associé du cabinet Gesper Services

« L’environnement idéal doit apporter des méthodes de travail rigoureuses et de vraies responsabilités ».

Dans l’absolu, les cadres marocains n’ont pas une bonne image des petites et moyennes entreprises. Rares sont ceux qui sont tentés de quitter une grande entreprise pour une petite. Par contre, se servir de leur expérience dans une PME pour accéder aux grandes entreprises reste un rêve bien partagé. Le cadre marocain est beaucoup plus exigeant qu’auparavant. Dans son contrat d’embauche, il négocie les détails les plus petits et cherche plus d’autonomie. Chose qu’un bon nombre de PME marocaines ne peuvent pas assurer aujourd’hui.

Ceci dit, c’est aussi en fonction des aspirations de chacun. Travailler à un poste polyvalent dans une PME peut être un plus car on développe rapidement une capacité de prise d’initiatives. A contrario, un emploi dans une grande entreprise apporte du crédit au CV. C’est l’assurance d’avoir été formé suivant des normes internationales. Pour certains, c’est jouer la sécurité, surtout en ces temps de morosité économique.
Mais, la grande entreprise n’est pas toujours la meilleure école. Car force est de constater que c’est bien souvent la PME qui offre, aux débutants et/ou jeunes cadres, les meilleures perspectives de croissance.

Dans une PME, il y a souvent tout à faire, tout à construire. C’est un défi, certes, pour ses dirigeants mais aussi pour ses salariés qui ont une carte à jouer. Intégrer une PME, c’est rejoindre une petite équipe qui peut rapidement se développer. C’est donc se donner une chance d’évoluer au sein d’une structure dynamique et d’acquérir de nouvelles responsabilités en quelques mois là où il en faudrait trois fois plus dans un grand groupe, ce qui est professionnellement très motivant, surtout en début de carrière.
Il est vrai que dans une entreprise à taille humaine, il est plus facile d’apprécier et de reconnaître le travail de chaque individu.
Dans une grande entreprise, les jeunes diplômés et jeunes cadres se voient attribuer des missions très précises et parviennent, non sans une certaine patience, à évoluer. Ces structures ont des départements RH et des procédures RH bien en place, qui protègent l’employé, et se focalisent sur la productivité, l’engagement et la satisfaction. Elles ont tendance à mieux payer grâce au profit qu’elles génèrent, et à offrir plus d’avantages, y compris des formations et des programmes de développement. Les grandes entreprises sont aussi plus stables financièrement, ce qui fait qu’il est plus facile d’envisager vos plans de carrière sur le long terme.

La qualité d’une entreprise tient avant tout à son management. Que ce soit dans un grand groupe ou dans une petite structure, l’environnement idéal pour un projet professionnel doit apporter des méthodes de travail rigoureuses et de vraies responsabilités.