Emploi

Les réseaux sociaux font de l’ombre aux outils de recrutement classiques

Une enquête sur un échantillon de 467 personnes montre que les réseaux sociaux prennent une importance capitale par rapport aux autres canaux de recrutement. Ces outils ont montré leur efficacité, malgré quelques imperfections.

réseaux sociaux

Facebook, Twitter, LinkedIn, Viadeo…, les réseaux sociaux  deviennent de plus en plus célèbres et ne manquent pas de fasciner la communauté des internautes. Qu’ils soient jeunes ou âgés, les utilisateurs y recourent presque de façon quotidienne, que ce soit pour rester en contact avec leurs amis, échanger autour de thématiques cruciales du moment, transmettre des documents ou... diffuser des CV et recruter des candidats.

Justement, à propos de ce dernier usage qui est le recrutement et la recherche d’emploi, le phénomène prend de l’ampleur au Maroc, au point de pousser nombre de professionnels des RH à se poser plusieurs questions : quel est l’impact des réseaux sociaux sur les supports et les outils traditionnels de recrutement ? Comment les entreprises s’adaptent-elles à l’utilisation de ces outils ? Comment les réseaux sociaux sont-ils intégrés dans la stratégie et les processus de recherche d’emploi ? Une enquête du cabinet MCRM Consulting sur l’utilisation des réseaux sociaux dans le recrutement a tenté d’apporter des réponses à ces questions.

L’enquête a porté sur un échantillon de 467 sondés, dont 352 candidats en recherche active ou passive d’un emploi, et 115 entreprises et administrations, opérant dans plusieurs domaines d’activité. Il a été également question d’entretiens face-à-face réalisés avec des responsables de recrutement.

Pour Ali Zarhali, DG du cabinet, «l’enquête sur les réseaux sociaux a pour objectif d’analyser l’influence actuelle de ces outils sur le recrutement, connaître les réactions du marché de l’emploi face aux mutations induites par les réseaux sociaux».
Il en ressort que les réseaux sociaux ne sont pas les premiers supports de l’e-recrutement mais ont une position confortable étant donné que leur rôle premier demeure le réseautage. Les sites d’emploi restent le premier critère de choix retenu par les entreprises suivi de l’ANAPEC. Les réseaux sociaux devancent tout de même les candidatures spontannées, les sites web RH et ceux généralistes.

Que recherchent les entreprises à travers ces réseaux ? Principalement des informations concordantes entre le CV de la personne et le profil recherché. Alors attention ! Si vous passez votre entretien d’embauche demain, ayez en tête que le recruteur a probablement «googlelisé» votre «prénom, nom» et qu’il en sait probablement davantage sur vous.
Côté candidats, l’usage des réseaux sociaux dans la recherche d’emploi permet la communication en temps réel et d’être proche de l’entreprise. Parmi les inconvénients, on retiendra que la peur des vols d’identités virtuelles retient sensiblement les candidats.

A lire aussi :

 

Comment les recruteurs et les candidats voient l’usage des réseaux sociaux

Ali Zarhali : Les réseaux sociaux sont les supports de recrutement de l’avenir


Brahim Habriche. La Vie éco
www.lavieeco.com

2012-07-18

Authentifiez-vous pour ajouter un commentaire

Les articles les plus lus

Bourse de Casablanca

Mise à jour : 2014-04-23 à 15:54
Masi : 9 517,84 (+0.06%)
Madex : 7 778,52 (+0.17%)
bourse
AUTOHALL
87.00 +3.57%
bourse
SNEP
309.00 +1.93%
bourse
LAFARGE CIMENTS
1488.00 +1.85%
bourse
IB MAROC.COM
133.05 -5.97%
bourse
AFRIQUIA GAZ
1580.00 -5.95%
bourse
CARTIER SAADA
18.40 -5.15%

Cours de change

Vente
1 EUR 11.273 MAD
1 USD 8.1453 MAD
1 GBP 13.682 MAD
100 YENS 7.9606 MAD
1 SAR 2.1718 MAD
Achat
1 EUR 11.206 MAD
1 USD 8.0966 MAD
1 GBP 13.600 MAD
100 YENS 7.9130 MAD
1 SAR 2.1589 MAD