Entretien

Alexandra Montant : «Nous devons nous trouver là où des cadres de la génération Y, notre public cible, se trouvent : sur la toile»

Alexandra Montant, Directeur adjoint de Rekrute

Alexandra Montant

Les médias sociaux connaissent depuis près de deux ans un engouement auprès des entreprises pour la simple raison qu’ils s’avèrent utiles pour des activités de développement de marque employeur et d’e-réputation. En effet, pour l’entreprise, la qualité de la «marque employeur» est aujourd’hui devenue aussi importante que celle de la «marque produit». Je pense que la principale valeur ajoutée est d’abord la création de l’attachement à la marque. Dans un monde de plus en plus concurrentiel, organiser et sponsoriser des évènements permet de toucher des milliers de fans, et donc une accessibilité immédiate.

Nous utilisons nous-mêmes beaucoup les médias sociaux, que ce soit pour le recrutement ou pour faire des campagnes de communication pour Rekrute ou Executive.biz. Nous postons régulièrement les dernières actualités RH et répondons aux questions des internautes. C’est un moyen de leur faire connaître nos supports de communication.

Dans le cadre de Viadeo et Linkedin, l’objectif est multiple : communiquer avec des candidats potentiels et futurs,  trouver les meilleurs talents y compris ceux en poste et maintenir la relation avec les candidats.
Ce sont des outils de veille RH qui s’avèrent très importants car nous pouvons approcher des profils rares, difficilement repérables via des outils classiques de sourcing.
Il faut dire que notre public cible se compose essentiellement de jeunes cadres dynamiques issus de la génération Y, génération de l’internet et de l’ouverture sur le monde.

Nous devons donc être présents là où ils se trouvent, sur la toile. C’est pourquoi il faut donner envie, en invitant les internautes à prendre régulièrement connaissance des dernières actualités. Les vidéos et photos ont un effet très impactant.
Enfin, l’approche des réseaux sociaux doit intégrer une communication web plus globale comprenant plusieurs outils tels que le micro site carrières, des forums de discussions, des interventions auprès des étudiants, éventuellement un blog…
Malheureusement, les fonctionnalités de ces réseaux restent méconnues par les entreprises pour deux raisons.
D’abord, le manque de prestataires externes spécialisés dans ce domaine. Ensuite, les entreprises restent tout de même méfiantes vis-à-vis de ces nouveaux modes de communication. Tant que les offres restent gratuites surtout sur Facebook, les entreprises s’y engagent. Une fois que ces prestations deviennent payantes, les entreprises se poseront les questions s’il faut investir sur des pages web.

La Vie éco
www.lavieeco.com

2012-10-10

Authentifiez-vous pour ajouter un commentaire

Les articles les plus lus

Bourse de Casablanca

Mise à jour : 2014-04-18 à 15:53
Masi : 9 555,05 (+0.28%)
Madex : 7 802,46 (+0.30%)
bourse
SNEP
312.60 +5.97%
bourse
WAFA ASSURANCE
3350.00 +4.69%
bourse
DELTA HOLDING
32.70 +2.19%
bourse
FENIE BROSSETTE
156.90 -5.99%
bourse
MEDIACO MAROC
29.90 -5.97%
bourse
IB MAROC.COM
137.50 -5.82%

Cours de change

Vente
1 EUR 11.274 MAD
1 USD 8.1414 MAD
1 GBP 13.687 MAD
100 YENS 7.9677 MAD
1 SAR 2.1708 MAD
Achat
1 EUR 11.207 MAD
1 USD 8.0928 MAD
1 GBP 13.605 MAD
100 YENS 7.9201 MAD
1 SAR 2.1578 MAD