La LLD pour une meilleure gestion du parc auto des PME
12 janvier 2018
ANWAR CHERKAOUI (59 articles)
Partager

La LLD pour une meilleure gestion du parc auto des PME

Les PME sont de plus en plus séduites par les avantages de l’externalisation du parc automobile. Les loueurs adaptent leurs solutions aux besoins de cette clientèle.

La gestion du parc automobile est de plus en plus externalisée par les entreprises. Et si les grandes structures, publiques et privées, ont pris les devants il y a plusieurs années, ce sont dernièrement les PME qui sollicitent de plus en plus les services de prestataires spécialisés, notamment les loueurs longue durée, généralement filiales de groupes bancaires.

En effet, si le marché de la location longue durée (LLD), qui pèse actuellement près de 40 000 véhicules à la route, croît annuellement d’environ 5%, c’est principalement grâce à l’accroissement de la demande émanant des PME qui génèrent aujourd’hui près de 20% du chiffre d’affaires des opérateurs du secteur. Cette montée en puissance leur a permis de compenser la baisse de régime constatée sur le segment des administrations publiques et la relative stabilité de l’activité avec les grands groupes privés.

Si les PME s’orientent de plus en plus vers l’externalisation de la gestion de leur flotte automobile, c’est en raison, d’une part, d’un accès plus difficile au financement bancaire classique, compte tenu de la conjoncture (montée des impayés, dégradation de la structure financière des entreprises…), et, d’autre part, de leur prise de conscience des avantages qu’offre le recours aux prestataires spécialisés.
En effet, la location longue durée permet à l’entreprise d’allouer ses ressources à son activité principale au lieu de les immobiliser dans des véhicules, d’autant plus que les trésoreries sont aujourd’hui sous pression. Aussi, elle est permet de transférer tous les risques liés à la gestion de la flotte automobile, contrairement à d’autres solutions comme le leasing. Enfin, recourir à un prestataire externe permet de bénéficier d’une flotte toujours renouvelée et de services de qualité. En définitive, cela offre à l’entreprise l’opportunité de se concentrer sur son métier de base tout en supportant une redevance mensuelle fixe, déductible fiscalement et donnant lieu à une panoplie de prestations. Par exemple, les outils digitaux mis en place dernièrement par les loueurs permettent de gérer en quelques clics tous les aspects relatifs à la flotte et aux véhicules avec des rapports détaillés pour un meilleur suivi des coûts.

Conscients de cet engouement de plus en plus marqué des PME pour la LLD, les opérateurs ont structuré leurs offres et proposent des solutions intégrées et sur des durées adaptées, et ce, à des prix de plus en plus concurrentiels. Car le potentiel est encore important, le taux de pénétration de ce segment de clientèle étant encore très faible.