LA VIE ECONOMIQUE 17 Mars 1972

La capacité de production des cimenteries locales saturée

Les ventes de ciment ont totalisé 1,58 million de tonnes en 1971 contre 1.4 million une année auparavant, soit un accroissement de 12.8%.

lavieeco  Mars 1972 Maroc

Les ventes de ciment ont totalisé 1,58 million de tonnes en 1971 contre 1,4 million une année auparavant, soit un accroissement de 12,8%. Une grande partie de ce surplus de consommation a été satisfaite par les importations car les différentes cimenteries du Maroc tournent déjà au plus fort de leur rendement et ne pourront accroître leur capacité qu’après d’importants investissements.
En effet, l’usine de Lafarge Maroc à Casablanca  a vendu 730 800 tonnes, soit environ la même quantité qu’en 1970, année au cours de laquelle elle avait atteint son plafond. A Meknès, les ventes sont passées de 390 000 t à 444 000 et à Agadir, de 121 000 t à 149 000. A Tétouan, elles ont atteint 95 000 t contre 82 000 en 1970 et à Tanger, elles se sont stabilisées à 61 000 t.

Il a donc fallu importer plus de 100 000 t en 1971 pour faire face à une demande grandissante d’une clientèle qui se développe chaque année dans des proportions largement supérieures aux pays d’Europe ou d’Amérique.

La ventilation des ventes permet d’établir que 35% environ du ciment produit est consommé soit directement soit indirectement par l’Administration. Le reste va au secteur privé, dans une grande proportion à la construction d’habitations rurales.

La Vie éco
www.lavieeco.com

2012-04-11

Authentifiez-vous pour ajouter un commentaire
Météo Casablanca © meteocity.com