Formation continue : Entretien avec Olivier Aptel Directeur général du Pôle management de l’Université internationale de Rabat et doyen de Rabat Business School
30 janvier 2018
Brahim Habriche (1945 articles)
Partager

Formation continue : Entretien avec Olivier Aptel Directeur général du Pôle management de l’Université internationale de Rabat et doyen de Rabat Business School

La Business School de l’UIR propose un «Full Time MBA» intensif sur 10 mois, dispensé totalement en anglais. Le MBA cible les diplômés de licence ou de bachelor des universités ou écoles marocaines et étrangères.

Depuis son lancement, la business school de l’Université internationale de Rabat ne cesse d’étoffer son offre de formation. Un MBA en full time est en cours de lancement, un programme généraliste 100% en anglais. Dr. Olivier Aptel, DG du Pôle management de l’Université internationale de Rabat et doyen de Rabat Business School, revient sur les principaux bénéfices de la formation.

Que propose Rabat Business School comme MBA ?

Rabat Business School propose un «Full Time MBA» intensif sur 10 mois, totalement dispensé en anglais. C’est un programme généraliste avec des cours fondamentaux (marketing, finance, ressources humaines, leadership, stratégie…) et des électifs (négociation, finance islamique, Big Data, management de l’innovation…) qui s’adresse à des diplômés Bac+3 avec en principe 3 ans d’expérience professionnelle, mais nous acceptons des jeunes diplômés ayant effectué des stages, des années de césure en entreprise ou activités associatives au cours de leurs études en licence.

Quels sont ses points forts ?

Ce sont des programmes généralistes en management, qui apportent une vue d’ensemble des techniques du management mais qui développent surtout des compétences de leadership. De construction internationale, ils doivent être dispensés en anglais, ce qui permet de développer l’agilité interculturelle des participants. Au-delà des contenus, ce sont des outils d’accélération de carrière qui doivent s’inscrire dans un vrai projet professionnel du participant. Les MBA ne sont pas des finalités mais des moyens de progression dans l’entreprise.

Comment recrutez-vous les participants ?

Les participants sont recrutés soit au niveau national, en ciblant les diplômés de licence ou de bachelor des universités ou écoles marocaines, soit au niveau international. Nous nous appuyons pour cela sur nos partenaires et nos réseaux internationaux pour faire venir des participants désireux de s’immerger dans l’environnement économique et culturel attractif du Maroc.


Quels sont ses avantages comparatifs par rapport aux autres types de formation (executive MBA, masters…) ?

Ce qui différencie un MBA d’un EMBA est principalement le mode de déploiement pédagogique utilisé. Les MBA sont souvent délivrés en «full time» (plein temps) et sur une période intensive (10 à 12 mois). Les EMBA sont plutôt dispensés en «part-time» (3 jours par mois par exemple) sur une période plus longue de 18 à 24 mois. Si, dans tous les cas, ces programmes s’adressent à des candidats ayant déjà une expérience professionnelle, l’exigence sera plus courte en MBA (3 ans) qu’en EMBA (7 ans).

La formule «full time» permet à un participant d’accéder rapidement au diplôme, sans poursuivre en parallèle une activité professionnelle, alors que l’EMBA s’adressera davantage aux salariés encore en activité. Dans les deux cas, le MBA est un programme qui permet de booster sensiblement une carrière déjà significative (EMBA) ou récente (MBA).

Le Master, quant à lui, est plutôt un programme spécialisé dans un domaine du management, alors que le MBA est un programme généraliste.

Quels sont les débouchés qui s’offrent généralement aux diplômés MBA ?

En tant qu’accélérateur de carrière, le MBA permet au participant, soit de progresser vers des fonctions de dirigeant dans son entreprise, soit d’accéder à des fonctions managériales de haut niveau dans une autre entreprise. Dans tous les cas, le titulaire d’un MBA pourra adresser le marché dans tous les secteurs d’activité, sans exclusion, puisqu’il (elle) est, grâce à sa vision «hélicoptère» de l’entreprise, préparé(e) pour intégrer des fonctions stratégiques.

Quels sont les critères devant guider le choix d’un MBA ?

Un MBA doit proposer un solide parcours couvrant toutes les fonctions de l’entreprise (stratégie, marketing, finance, RH, SCM…) au travers de cours fondamentaux («core courses») et offrir aux participants la possibilité de choisir des cours supplémentaires qui vont teinter leurs parcours pour qu’il corresponde à leurs attentes et à leurs objectifs professionnels («elective courses»).  Le MBA est aussi une période au cours de laquelle un participant doit pouvoir «latéraliser» ses compétences et donc le programme doit proposer des cycles de conférences lui permettant d’ouvrir ses horizons culturelles («thematic seminars»). En outre, un programme MBA digne de ce nom doit être dispensé en langue anglaise.