Edito

Les petites histoires de Khalid Jamaï

Dans son édition du mardi, notre confrère Almassae a publié une interview de Khalid Jamaï où il raconte son histoire avec La Vie éco en faisant allusion à l’intervention des actionnaires dans le contenu et la gestion interne de l’entreprise.

Edito SAAD BENMANSOUR MAROC.

Dans son édition du mardi, notre confrère Almassae a publié une interview de Khalid Jamaï où il raconte son histoire avec La Vie éco en faisant allusion à l’intervention des actionnaires dans le contenu et la gestion interne de l’entreprise.
Alors pour que l’histoire de notre confrère ne trompe pas l’Histoire, il est de notre devoir de rétablir quelques vérités.

Tout d’abord, notre confrère Khalid Jamaï n’a jamais été salarié de La Vie éco, mais plutôt un collaborateur externe rémunéré à la chronique. Si La Vie éco a mis fin à sa collaboration avec M. Jamaï, c’est parce que le journal a changé son regard sur son environnement, son appréciation, son positionnement et que sa qualité et son contenu rédactionnel devaient forcément s’améliorer dans le même sens. Ensuite, et pour la période précisément relatée par notre confrère, l’actionnaire en question n’était pas le propriétaire de La Vie éco mais simplement un des actionnaires et minoritaire de surcroît. Enfin, jamais au grand jamais, un actionnaire, quel qu’il soit, n’a tenté d’intervenir dans le contenu ou la gestion interne de notre rédaction.

 Car, chers lecteurs, le journal que vous tenez entre les mains n’est pas un titre comme les autres. Nous n’utiliserons pas l’expression «pour les plus jeunes d’entre vous» car même nos plus fidèles et anciens lecteurs, que nous remercions, ne peuvent pas aller au-delà d’une certaine limite dans l’histoire de notre journal qui, elle, dure depuis cent ans ! Oui, La Vie éco est un hebdomadaire centenaire. Nous avons dans nos archives les éditions une à une depuis 1914 à nos jours. Un journal qui a un siècle d’existence a vu naître le Maroc moderne. Il a vu naître et grandir notre économie. Plus que cela : La Vie éco a été l’école où se sont formés de nombreux journalistes qui exercent encore à ce jour et dont certains sont même devenus des patrons de presse. La Vie éco est aussi une entreprise qui en cent ans a changé à plusieurs reprises de propriétaires. Mais en cent ans, il y a eu toujours des constantes qui font aujourd’hui la force et la réputation de notre hebdomadaire : le professionnalisme, l’intégrité, l’honnêteté intellectuelle et l’indépendance. Ces valeurs-là, les femmes et les hommes qui se sont succédé dans la rédaction et les mêmes locaux se les sont transmises de génération en génération et ça continuera.

Enfin, dans un monde où l’investissement dans la presse est risqué, car coûteux, dans un Maroc où le lectorat ne cesse de fondre et où les budgets publicitaires se réduisent comme peau de chagrin, il est heureux que des groupes citoyens croient encore dans le business de la presse. La Vie éco est une entreprise au capital détenu par 17 actionnaires avec un noyau stable qui opèrent dans des secteurs très différents et aucun d’entre eux, et c’est tout à leur honneur, n’est jamais intervenu ou n’intervient dans notre contenu rédactionnel. Voilà ce qui fait l’Histoire de La Vie éco, la vraie, et pas les petites histoires racontées par Monsieur Jamaï.

Saâd Benmansour. La Vie éco
www.lavieeco.com

2013-06-24

Authentifiez-vous pour ajouter un commentaire

Les articles les plus lus

Bourse de Casablanca

Mise à jour : 2014-04-21 à 16:20
Masi : 9 570,46 (+0.16%)
Madex : 7 815,51 (+0.17%)
bourse
TASLIF
43.46 +6.00%
bourse
ENNAKL
45.40 +5.58%
bourse
SNEP
322.50 +3.17%
bourse
AFI
271.00 -5.41%
bourse
REBAB
170.00 -5.03%
bourse
FENIE BROSSETTE
152.05 -3.09%

Cours de change

Vente
1 EUR 11.274 MAD
1 USD 8.1414 MAD
1 GBP 13.687 MAD
100 YENS 7.9677 MAD
1 SAR 2.1708 MAD
Achat
1 EUR 11.207 MAD
1 USD 8.0928 MAD
1 GBP 13.605 MAD
100 YENS 7.9201 MAD
1 SAR 2.1578 MAD