Immobilier : bénéfices conformes aux prévisions
7 octobre 2011
Lavieeco (25276 articles)
Partager

Immobilier : bénéfices conformes aux prévisions

Même s’ils s’affichent en baisse par rapport au 30 juin 2010, les résultats semestriels 2011 des sociétés immobilières cotées sont globalement conformes aux prévisions annoncées. Pour Addoha, l’activité consolidée marque

Même s’ils s’affichent en baisse par rapport au 30 juin 2010, les résultats semestriels 2011 des sociétés immobilières cotées sont globalement conformes aux prévisions annoncées.

Pour Addoha, l’activité consolidée marque un recul de 12%, à 2,8 milliards de DH, mais ce chiffre d’affaires est supérieur de 22% par rapport au business plan de la société. Il correspond à la livraison de 9 072 logements, dont 8 702 unités dans le segment de l’économique et moyen standing. Le bénéfice net part du groupe du promoteur est, lui, en retrait de 30%, à 448 MDH, impacté principalement par la perte relative à la cession des terrains de la société d’aménagement de Saïdia. Hors cet élément exceptionnel, le résultat aurait atteint 721 MDH, soit une hausse de 40% par rapport à juin 2010.
Pour la CGI, le chiffre d’affaires consolidé est en progression de 56%, s’établissant à 972 MDH. Il est tiré principalement par les réalisations de la maison mère CGI dont l’activité a évolué de 50%. Le résultat d’exploitation du groupe a également bien progressé, s’affichant à 134 MDH (+23%). Néanmoins, le bénéfice net part du groupe marque une baisse de 32% par rapport à juin 2010, à 107 MDH, impacté essentiellement par le résultat de la joint venture Immolog, détenue à 50% (92 MDH en 2010 contre 37 MDH en 2011). Le résultat net social de la CGI est, en fait, en progression de 39% (201 MDH).

Quant à Alliances, ses indicateurs d’activité et de rentabilité sont tous au vert. Son chiffre d’affaires consolidé croît de 7%, à 1,67 milliard de DH, soit un niveau conforme aux prévisions. Le résultat d’exploitation du groupe progresse, lui, de 25%, à 490 MDH, et son bénéfice net part du groupe de 15,4%, à 258 MDH contre une prévision de 250 MDH.