Economie

RAM cède sa filiale hôtelière Atlas Hospitality Morocco au Fonds H-Partners

La CIMR et Wafa Assurance sont également partie prenante dans le rachat du bloc de 66%. SNI garde les 34% du capital qu'elle détient déjà depuis 2009. Coût de l'opération : entre 1.2 et 1.33 milliard de DH.

Atlas Hospitality Morocco

L’opération est quasiment finalisée et l’annonce devrait en être faite au cours des jours à venir. Royal Air Maroc s’apprête à céder le bloc de contrôle de 66,6% qu’elle détenait encore dans sa filiale Atlas Hospitality Morocco à un groupement d’institutionnels réunissant le fonds d’investissement touristique H-Partners (voir encadré), Wafa assurance et la Caisse interprofessionnelle marocaine de retraites (CIMR). La SNI, elle, qui était entrée dans le capital d’Atlas Hospitality en 2009, à la faveur d’une augmentation de capital, garde les 33,4% qu’elle détient dans le capital du groupe hôtelier.  
L’information n’est pas encore confirmée officiellement ni au niveau de la compagnie aérienne, ni au niveau de sa filiale, ni encore moins auprès des institutionnels acquéreurs, mais La Vie éco a appris que les nouveaux propriétaires d’Atlas Hospitality se sont réunis récemment avec les responsables du groupe hôtelier pour les informer que ce changement de propriétaire ne remet pas en cause la continuité de l’entreprise, ni sa stratégie dans la mesure où ce groupe hôtelier national a pu en peu de temps devenir leader dans son domaine tout en affichant l’une des meilleures rentabilités dans le secteur. Et comme pour dire qu’on ne change pas une équipe qui gagne, Kamal Bensouda, qui dirige cette entité depuis plusieurs années, a été confirmé à son poste de PDG.

Plusieurs projets de développement en cours

Contacté par La Vie éco pour s’exprimer sur ce changement, ce dernier a joué la prudence en affirmant que rien n’a encore été conclu, mais que des négociations étaient en cours avec des fonds d’investissement, sans plus de précision, et qu’il était encore prématuré de communiquer à ce sujet.
Au niveau de la RAM, c’est le même mutisme qui prévaut, et l’on se contente de rappeler que la cession de toutes les filiales de la compagnie s’inscrit dans la nouvelle stratégie de la compagnie. Il en est ainsi de Atlas Hospitality, de Matis Aérospace que la RAM vient de céder à ses partenaires, en l’occurrence Boeing et Labinal, et également de l’Ecole nationale des pilotes de lignes. En effet, de telles cessions sont dictées par les termes du contrat programme signé par l’Etat et la RAM, le 21 septembre 2011 et qui dicte à la compagnie nationale de se recentrer sur son cœur de métier qui est le transport aérien.
En tout état de cause, les investisseurs institutionnels mettent la main sur un ensemble hôtelier prometteur. Atlas Hospitality compte aujourd’hui 18 établissements hôteliers de toutes catégories répartis à travers les principales villes du Royaume ( Marrakech, Casablanca, Agadir, Fès, Oujda …), totalisant environ 8 000 lits et employant plus de 2 000 personnes.
Le groupe  ne compte pas s’arrêter en si bon chemin puisque d’autres projets sont en cours de réalisation avec des partenaires nationaux, dont notamment une chaîne de 10 hôtels 3* et une autre dans le créneau de l’hôtellerie économique (2*). Mais, déjà, l’année 2012 verra l’ouverture de 3 nouvelles unités : Atlas Rabat Business, Hôtel 5*, d’une capacité de 190 chambres, dont 30 suites, en partenariat avec le Groupe Somed ; Atlas Nador Business 4*, de 150 chambres et Atlas Airport Business 4*, de 160 chambres. Le projet industriel comprend également la construction d’une unité 5* à Casablanca, d’une capacité de 250 chambres. Il faut également rappeler que depuis juin 2010, Atlas Hospitality a pris une participation de 50% dans le projet Residence Sun city, d’un montant de 600 MDH, réalisé conjointement avec la Somed, elle-même filiale de la SNI. Le projet, situé sur l’avenue Ennakhil à Hay Riad, à Rabat, comprend des constructions à usage de bureaux et un hôtel sur une superficie de
2 000 m2 qui comptera 150 chambres et une vingtaine de suites dont la gestion sera confiée à Atlas Hospitality.
Pour terminer signalons que le montant déboursé par les nouveaux acquéreurs se situe dans une fourchette comprise entre 1,2 et 1,33 milliard de DH, sur la base d’une valorisation de l’entreprise qui se situe entre 1,8 et 2 milliards de DH. Un parmi ces «petits» détails qui restaient à affiner à l’heure où nous mettions sous presse. Trop cher ? Pas assez ? Un des institutionnels, partie prenante dans l’opération, sous le sceau de l’anonymat, qualifie l’opération de «bonne affaire pour la RAM et un placement d’avenir pour les repreneurs». Dans tous les cas, à 100 MDH près, cette manne mettra du baume dans les finances de la compagnie aérienne qui continue de traverser une zone de forte turbulence, marquée par deux exercices de lourd déficit et dont la nécessaire restructuration est une affaire de survie.

Info Qui est H-Partners

Il fait partie des rares fonds d’investissement touristiques privés existants dans le pays. Lancé le 1er novembre 2007, à l’initiative de la Banque centrale populaire et d’Attijariwafa bank pour accompagner le développement du secteur touristique marocain, le fonds visait une taille cible de 2,5 milliards de DH avec un capital déjà souscrit de 1,4 milliard. Son champ d’intervention comprenait aussi bien la création d’actifs touristiques, la reprise d’actifs ainsi que la participation dans des groupes hôteliers existants et l’objectif fixé était d’atteindre un investissement de 6 milliards de DH au terme des cinq premières années de son existence avec une entrée en bourse programmée. En mai 2008, il s’était associé au belge Thomas et Piron pour le développement de trois stations du Plan Azur. En juin de la même année, il avait conclu un partenariat avec le groupe Barcelo pour la réalisation ou l’acquisition de 6 unités hôtelières devant être gérées par l’enseigne espagnole. H-Partners comprend également dans son tour de table la CIMR, Wafa Assurance et Al Ajial Fund.

Mohamed Moujahid. La Vie éco
www.lavieeco.com

2012-01-13

Authentifiez-vous pour ajouter un commentaire

Bourse de Casablanca

Mise à jour : 2014-09-30 à 09:01
Masi : 9 401,41 (-0.34%)
Madex : 7 678,37 (-0.36%)
bourse
INVOLYS
175.00 +4.67%
bourse
PAPELERA TETUAN
43.50 +3.20%
bourse
STROC INDUSTRIE
136.00 +2.18%
bourse
TASLIF
38.31 -4.34%
bourse
MAGHREB OXYGENE
127.80 -3.33%
bourse
STOKVIS NORD AFRIQ
34.05 -2.71%

Cours de change

Vente
1 EUR 11.201 MAD
1 USD 8.3904 MAD
1 GBP 14.082 MAD
100 YENS 8.2106 MAD
1 SAR 2.2372 MAD
Achat
1 EUR 11.134 MAD
1 USD 8.3403 MAD
1 GBP 13.998 MAD
100 YENS 8.1616 MAD
1 SAR 2.2238 MAD