Marita Group construit une cité d’affaires et de loisirs de 3,5 ha au centre de Rabat
8 février 2016
Reda Harmak (1115 articles)
Partager

Marita Group construit une cité d’affaires et de loisirs de 3,5 ha au centre de Rabat

Le complexe comprend un mall de 120 boutiques, un quartier d’affaires, des logements éco-construits, un parking de 1 300 places et une cité médicale. L’investissement estimé à 2,5 milliards de DH est financé en partie par la Banque islamique de développement.

Un projet immobilier d’envergure prend forme au centre de Rabat. Société Marita immobilière (SMI) devrait démarrer dans le courant de ce premier trimestre la construction de son programme Green Tech Valley. Il s’agit d’une cité réalisée dans le nouveau quartier d’affaires Bab El Bahr sur la rive nord du fleuve Bouregreg, en face de la nouvelle marina. Elle intègre un green mall de 120 boutiques développé avec le spécialiste international de l’immobilier commercial, Shopping Center Company (SCC), un quartier d’affaires, des logements éco-construits et une cité médicale spécialisée dans les thérapies alternatives, ce à quoi s’ajoute un parking de 1 300 places sur 2 niveaux. Autant d’équipements qui devraient attirer autour de 2,3 millions de visiteurs par an dès la livraison du projet prévue pour fin 2018, selon le développeur. Le tout tiendra sur 150 000 m2 de plancher, l’assiette foncière totale du programme étant de 3,5 hectares.

Marita Group fournira l’essentiel des solutions relatives à l’économie d’énergie

L’investissement est estimé à 2,5 milliards de DH dont une partie sera apportée par la Banque islamique de développement, par ailleurs partenaire technique du projet. Fait notable, l’institution basée en Arabie Saoudite, qui investit 5,7 milliards de dollars par an en Afrique, signe là sa première participation directe en capital dans un projet privé.

Les développeurs insistent sur leur volonté d’incorporer les dernières innovations technologiques en matière de développement durable et d’économie d’énergie à leur projet. Panneaux photovoltaïques, éclairage LED et d’autres techniques devraient être mises en place. C’est la maison mère de SMI, Marita Group, qui devrait fournir l’essentiel de ces solutions. Le groupe marocain qui a une présence commerciale sur les cinq continents exerce en effet dans le domaine de l’énergie et des matériaux de construction tout en étant aussi actif dans la transformation du liège, les infrastructures et l’exploitation agricole (chaîne frigorifique et mise en culture de 1 700 ha).  Fondée il y a 13 ans, SMI a déjà livré 7 projets intégrant des malls, des sièges d’entreprises, des rénovations d’hôtels et des programmes immobiliers à Rabat, Kénitra, Casablanca et en Guinée-Conakry. Elle a encore une dizaine de projets en cours de développement pour une valeur de 12 milliards de DH.