Le koweitien Taameer recapitalise sa filiale marocaine pour développer l’enseigne hôtelière Ramada
22 novembre 2010
Lavieeco (25448 articles)
Partager

Le koweitien Taameer recapitalise sa filiale marocaine pour développer l’enseigne hôtelière Ramada

40 MDH ont été injectés pour absorber les pertes dues à  la rénovation de l’hôtel Crown à  Fès.
Des hôtels Ramada à  Tanger, Agadir, Rabat et Marrakech, d’ici 2015.

Quelques mois après avoir dévoilé ses ambitions dans notre pays, le koweitien Taamer procède à la première augmentation de capital de sa filiale marocaine. En effet, le groupe détenteur de l’enseigne hôtelière Ramada au Maroc (4 étoiles)  vient d’injecter quelque 40 MDH dans Taameer Hospitality Maroc (THM), et ce, dans le cadre d’un coup d’accordéon. Aussi, l’entité marocaine basée à Fès, a-t-elle vu son capital, dans un premier temps, passer de 300 KDH à 40,3 MDH avant qu’une réduction ne le ramène dans la foulée à 8 MDH, et ce, par absorption des pertes essuyées jusqu’alors.
Il faut dire que les frais de démarrage et de réalisation du premier projet du groupe au Maroc, en l’occurrence l’hôtel Crown à Fès acquis en 2009 et rénové partiellement, a fortement pesé sur l’exploitation de THM au cours des deux dernières années. L’inauguration de cet actif en mars 2010, sous enseigne Ramada, devrait faire revenir les comptes d’exploitation de THM au vert dès 2011. Cette unité qui compte 133 chambres devra profiter du décollage enregistré cette année par la capitale spirituelle au niveau des nuitées et du taux de remplissage des hôtels.

Les travaux du Ramada Tanger débutent en 2011

Cette année connaîtra également le lancement des travaux du Ramada Tanger dont le terrain a déjà été acquis à proximité de la nouvelle gare ferroviaire et qui devra offrir une capacité de 195 chambres. A l’horizon 2015, le groupe Taameer compte prendre pied dans d’autres grandes villes marocaines telles Agadir, Rabat et Marrakech et se hisser parmi les cinq premiers hôteliers au Maroc.
Rappelons que Kuwait Al-Tameer Company a été fondée en 1978. Jusqu’en 2004, l’année de son acquisition par le Groupe Al Massaleh, acteur incontournable sur le marché de l’investissement immobilier dans les pays du Golfe, connu pour ses investissements immobiliers sur le segment haut de gamme. Depuis six ans, le nouvel actionnaire a réorienté ses activités vers le secteur de l’hôtellerie. En 2007, avec le groupe Wyndham Hotel, un accord portant sur l’acquisition de l’enseigne Ramada et des marques qui lui sont affiliées dans six pays, dont le Maroc, a été conclu entre les deux parties.