Le A380 d’Airbus volera en 2005
14 mai 2004
Lavieeco (25261 articles)
Partager

Le A380 d’Airbus volera en 2005

Capacité de 555 à 800 passagers et rayon d’action de 15 000 km : le plus gros avion civil jamais construit.

C’est vendredi 7 mai qu’a été officiellement inauguré le site d’assemblage de l’Airbus A380, situé à Toulouse. Outre le Premier ministre français Jean-Pierre Raffarin et l’état-major de l’avionneur, quelque 3 000 invités, dont un grand nombre d’étrangers, clients et officiels, ont assisté à la cérémonie. L’événement valait bien le déplacement, tout simplement parce que c’est de ce site que sortira, en 2005, le plus gros avion de ligne jamais construit.
Le complexe, qui porte le nom de feu Jean Luc Lagardère, l’un des plus farouches défenseurs du programme et co-président d’EADS (actionnaire majoritaire d’Airbus avec 80 %, contre 20 % pour BEA) au moment de son lancement, s’étend sur 50 ha. Déjà, le hall d’assemblage, conçu en forme de «U», donne la mesure de ce que sera le A380. Avec ses 490 m de long, 250 m de large et 46 m de hauteur, il constitue l’un des plus grands bâtiments et ensembles de production aéronautique civile au monde.
Ce site a nécessité un investissement de 610 millions de dollars (6,1 milliards de DH) pour un programme de 10, 7 milliards (107 milliards de DH, soit un peu plus du quart du PIB du Maroc).

Un appareil coûtera près de 2,5 milliards de DH

Pour construire un tel appareil, il fallait y mettre le prix. En effet, le A380 est bien un «paquebot des airs». Avec ses 555 places en aménagement classique et 800 en charter, ses 15 000 km de rayon d’action et une version cargo pouvant transporter jusqu’à 150 tonnes de fret, il dépasse de loin le Boeing 747, qui s’avère désormais très étroit.
Mais, avant que le premier avion ne soit mis en ligne