Economie

L'exploitation du tramway de Casablanca confiée à la RATP

L'entreprise parisienne vient de créer une société dénommée Casa Tram ayant pour objet l'exploitation de la première ligne du tramway. Mohamed Aziz Qadiri parmi les administrateurs. Le cahier des charges fixe la durée du contrat d'exploitation à cinq ans.

tramway de Casablanca

Le suspense autour de l’exploitation de la première ligne du tramway de Casablanca semble se dissiper. En effet, alors que les négociations avec le seul soumissionnaire connu du grand public, en l’occurrence le groupement formé par la Régie autonome des transports parisiens (RATP), la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) et M’dina Bus, semblaient traîner en longueur depuis juillet 2011, une société du nom de Casa Tram SA ayant pour objet social «l’exploitation de la première ligne du tramway de Casablanca» vient de voir le jour. Contrôlée par RATP Développement (filiale de RATP), cette nouvelle entité démarre avec un capital de 29 MDH et devra en toute probabilité recruter en toute urgence une première vague de salariés dont certains suivront des formations accélérées en France. En effet, les premiers tests grandeur nature du tramway doivent démarrer dans quelques semaines.

Le tramway fonctionnera de 5h du matin à 23h

Selon les informations dont dispose La Vie éco, les administrateurs de la société Casa Tram SA sont au nombre de 4, dont trois représentants de la RATP développement et un partenaire local en la personne de Mohamed Aziz Qadiri. Quid de la CDG et M’dina Bus alors ? Au moment où nous mettions sous presse, nous n’avions pu avoir auprès de Casa Transport, le détail exact du tour de table du concessionnaire. Toujours est-il que le dénouement de la concession d’exploitation est une bonne nouvelle pour les autorités locales de la capitale économique qui sont restées fermes sur la date d’inauguration (le 12 décembre 2012) de ce qui sera le deuxième tramway du pays après celui de Rabat, opérationnel depuis mai 2011. Il ne manquera sans doute pas de susciter un soulagement chez les Casablancais pour qui ce nouveau moyen de transport public est synonyme d’espoir de décongestionnement de la circulation dans leur ville.

D’après le cahier des charges de l’appel d’offres lancé l’année dernière, la durée du contrat sera fixée à cinq ans. Quant à l’exploitation du tramway, elle consistera à gérer le matériel roulant, réaliser des études marketing, assurer une exploitation quotidienne de 5 heures du matin jusqu’à 23 heures et fournir régulièrement des informations aux usagers du tramway. Rappelons que la première ligne du tramway de Casablanca devra coûter au total plus de 5 milliards de DH, dont 4 milliards en fonds propres apportés par Casa Transports.

En attendant, il reste à signaler que l’attribution définitive du marché concessionnaire reste tributaire, après l’étape technique et financière, de la validation du Conseil de la ville de Casablanca.

La Vie éco
www.lavieeco.com

2012-06-13

Authentifiez-vous pour ajouter un commentaire

Bourse de Casablanca

Mise à jour : 2014-07-25 à 17:06
Masi : 9 300,08 (-0.36%)
Madex : 7 596,36 (-0.39%)
bourse
SNEP
305.00 +2.68%
bourse
PAPELERA TETUAN
40.49 +2.32%
bourse
CNIA SAADA ASSURENCE
926.00 +2.21%
bourse
INVOLYS
181.00 -5.38%
bourse
MICRODATA
139.00 -4.79%
bourse
ALLIANCES DEVELOPPEMENT IMMOBILIER
450.00 -3.27%

Cours de change

Vente
1 EUR 11.226 MAD
1 USD 8.3052 MAD
1 GBP 14.181 MAD
100 YENS 8.1946 MAD
1 SAR 2.2145 MAD
Achat
1 EUR 11.159 MAD
1 USD 8.2556 MAD
1 GBP 14.097 MAD
100 YENS 8.1457 MAD
1 SAR 2.2013 MAD