Economie

IBM marque son territoire dans le Cloud

Près de 11 000 personnes ont assisté à IBM Pulse conférence 2014. La multinationale a annoncé le lancement de nouvelles solutions sur son Cloud. Au Maroc, le secteur bancaire et celui des télécoms ont déjà saisi l’importance de se doter de tels services.

IBM marque son territoire dans le Cloud

Au XVIIIe siècle, la vapeur révolutionnait le monde industriel.  Avec Internet, le «nuage», ou pour les plus anglophiles le «cloud», est en passe de faire de même. Les géants historiques de l’informatique comme les nouveaux leaders nés de la génération Internet l’ont bien compris et en font déjà un terrain de bataille. C’est bien pour cette raison que la traditionnelle conférence annuelle qu’organise l’américain IBM, l’IBM Pulse Conference, véritable grand-messe où se rencontrent les partenaires, les clients, les analystes IT et autres experts, a été consacrée pour la première fois au Cloud et Big Data. Pendant 3 jours, près de 11 000 personnes étaient ainsi à Las Vegas pour découvrir les nouvelles solutions développées par l’américain dans le Cloud, le mobile, la sécurité et l’infrastructure intelligente, capables d’accompagner l’innovation, la conquête de nouveaux marchés et d’améliorer la rentabilité des entreprises.

Le Cloud est l’un des moteurs de la croissance IT au Maroc

Si ni l’Afrique ni le Maroc n’ont été directement cités ou abordés lors de cette conférence, les différents ateliers (quelques centaines) ont permis aux participants de comprendre quels outils, technologies et meilleures pratiques mobiliser pour optimiser l’utilisation d’un Cloud sans limites. On en ressort avec la certitude que le Cloud est un passage obligé pour les entreprises. Nous ne nous en rendons pas toujours compte mais il est déjà entré dans nos vies quotidiennes. Mail, streaming, applications smartphone n’existeraient pas sans le Cloud computing. Des start-up marocaines sont nées grâce au Cloud. «C’est indéniable : les entreprises s’orientent vers le Cloud ou y réfléchissent.

Les choix sont multiples et nombreux sont ceux qui expérimentent encore des solutions pour trouver la plus appropriée», confie Hassan Bahej, PDG d’IBM Maroc. Dans sa dernière étude prévisionnelle pour le marché nord-africain, le cabinet IDC prévoit une augmentation de 8% des investissements IT au Maroc en 2014. Cette croissance sera particulièrement due à une forte poussée du software (+13,5%) et des services (+10%), elle-même portée par le secteur bancaire. «Cette orientation accordera moins d’importance aux infrastructures physiques dans les agences en intégrant de nouvelles technologies telles que la mobilité des transactions financières ou Big Data dans l’analyse des données», poursuit l’étude.

«L’Afrique émerge rapidement comme étant une zone clé pour les fournisseurs mondiaux leaders des TIC», confirme M. Bahej. Et de conclure : «Parmi les secteurs qui vont tirer le marché IT figurent le secteur bancaire et les télécommunications, ainsi que les projets d’infrastructure du gouvernement. La mise en place effective du Cloud au Maroc passera donc par une stratégie nationale autour de l’IT et du Cloud».

A l’occasion d’IBM Pulse 2014, l’entreprise a annoncé le lancement de plusieurs outils, dont la Plateform-as-a-Service (PaaS) BlueMix. Cette dernière, qui combine les logiciels d’IBM à des technologies tierces et ouvertes, offre aux développeurs plusieurs opportunités, dont la mise à leur disposition de l’outil DevOps dans le Cloud. En outre, la firme a lancé de nouvelles capacités sur Softlayer, société acquise par IBM en 2013, telles que le middleware WebSphere. De cette façon, elle souhaite faciliter la portabilité d’applications grâce à un environnement Cloud hybride. Pour ses diverses nouveautés, IBM a déboursé plus d’un milliard de dollars.


Anne-Sophie Martin. La Vie éco
www.lavieeco.com

2014-03-12

Authentifiez-vous pour ajouter un commentaire
Météo Casablanca © meteocity.com

Bourse de Casablanca

Mise à jour : 2014-09-30 à 09:01
Masi : 9 401,41 (-0.34%)
Madex : 7 678,37 (-0.36%)
bourse
INVOLYS
175.00 +4.67%
bourse
PAPELERA TETUAN
43.50 +3.20%
bourse
STROC INDUSTRIE
136.00 +2.18%
bourse
TASLIF
38.31 -4.34%
bourse
MAGHREB OXYGENE
127.80 -3.33%
bourse
STOKVIS NORD AFRIQ
34.05 -2.71%

Cours de change

Vente
1 EUR 11.201 MAD
1 USD 8.3904 MAD
1 GBP 14.082 MAD
100 YENS 8.2106 MAD
1 SAR 2.2372 MAD
Achat
1 EUR 11.134 MAD
1 USD 8.3403 MAD
1 GBP 13.998 MAD
100 YENS 8.1616 MAD
1 SAR 2.2238 MAD