Hub Africa 2016 : 100 exposants et plus de 5 000 visiteurs attendus
1 avril 2016
Naoufel Darif (842 articles)
Partager

Hub Africa 2016 : 100 exposants et plus de 5 000 visiteurs attendus

L’entrepreneuriat comme accélérateur de l’émergence économique du continent est le thème retenu pour cette édition. Quelque 900 rencontres B2B et un programme scientifique de 50 ateliers et conférences sont annoncés.

La 4e édition du Salon des entrepreneurs et investisseurs d’Afrique «Hub Africa» se tiendra les 7 et 8 avril à Casablanca. Au menu, 900 rencontres B2B et un programme scientifique de 50 ateliers et conférences animés par plus de 80 experts et conseillers et plus de 15 thèmes de débat par jour. Organisé par Maroc Export et NGE impact, le Salon Hub Africa se veut un cadre d’échanges et de partage, mais surtout un grenier pour permettre aux entreprises africaines de trouver des ressources qui peuvent accélérer leur croissance. Ce rendez-vous tente d’apporter des solutions concrètes et pérennes répondant aux enjeux socioéconomiques de l’Afrique liés entre autres à l’absorption du chômage par l’auto-entrepreneuriat, la création de richesses et la densification de la coopération Sud-Sud. Pour cette édition, qui a retenu le thème de «l’Entrepreneuriat comme accélérateur de l’émergence économique du continent», les organisateurs tablent sur la présence de près de 100 exposants et de plus de 5 000 visiteurs, notamment des acteurs économiques de plusieurs pays africains et européens, chefs d’entreprises, entrepreneurs, porteurs de projets, banquiers, experts et consultants.

L’accent est mis sur le partenariat triangulaire Maroc-Afrique-Europe

Selon Zakaria Fahim, directeur du salon, il s’agit d’une plateforme qui met l’accent sur le partenariat triangulaire Maroc-Afrique-Europe et la coopération Sud-Sud via des rendez-vous B2B dédiés et permanents, tout en ayant comme objectif de permettre aux entrepreneurs et aux dirigeants de développer leurs affaires et de construire des partenariats viables, aptes à intégrer la culture plurielle et les particularités du continent africain. Sur fond de la tenue de la conférence internationale sur le climat au Maroc en novembre prochain, un village COP22 sera déployé au cœur du salon. Dans le même registre, un appel à intérêt pour financer le premier «serious games» sur les enjeux énergétiques et environnementaux, compétition ouverte aux jeunes et aux entreprises, a été lancé. A noter que le salon sera clôturé par la cérémonie «Hub Africa Awards 2016» qui prime et distingue les meilleurs porteurs de projets à l’échelle du continent.