Charles Milhaud ouvre « Chami consulting » au Maroc
28 octobre 2011
Lavieeco (25685 articles)
Partager

Charles Milhaud ouvre « Chami consulting » au Maroc

Charles Milhaud est l’ex-président des Caisses d’épargne.

Deux ans, presque jour pour jour, après son éviction de la présidence du groupe français Caisses d’épargne, Charles Milhaud s’installe au Maroc. L’ex-patron de l’Ecureuil vient de créer une structure généraliste de consulting basée à Marrakech. Baptisée Chami consulting (sic !), cette nouvelle entité compte dans son actionnariat aussi bien Charles Milhaud lui-même que son cabinet parisien, CM Conseils, créée, en 2010. A l’instar du secret de la réussite du lancement de cette dernière, Chami Consulting compte s’appuyer sur l’entregent de son fondateur au Maroc, sachant que celui-ci avait côtoyé du temps de ses fonctions de banquier les hautes sphères politiques et économiques du pays. La nouvelle entité assistera également sa «maison mère» française sur la réflexion concernant le financement du co-développement au sein de l’Union pour la Méditerranée, une mission que lui a confiée le président français Nicolas Sarkozy. Une sorte de «compensation» venant de l’Elysée qui avait précipité la chute de l’ancien tout-puissant patron qui dirigeait au faîte de sa carrière un mastodonte de plus de 50 000 employés. Rappelons que les instances de gouvernance des Caisses d’épargne et l’autorité de régulation des banques françaises avaient poussé Charles Milhaud à la démission en octobre 2009 suite au scandale des produits structurés où des traders de cette banque avaient carbonisé 751 millions d’euros (plus de 8 milliards de DH) dans des placements sans filet.

Lavieeco

Lavieeco