Chaque mois, Faurecia fabriquera 200 000 coiffes de sièges d’automobiles à  Kénitra
8 juin 2009
Lavieeco (25267 articles)
Partager

Chaque mois, Faurecia fabriquera 200 000 coiffes de sièges d’automobiles à  Kénitra

L’équipementier automobile Faurecia a inauguré, lundi 1er juin, son usine de Kénitra. La cérémonie s’est déroulée en présence d’Ahmed Chami, ministre de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies, Nizar

L’équipementier automobile Faurecia a inauguré, lundi 1er juin, son usine de Kénitra. La cérémonie s’est déroulée en présence d’Ahmed Chami, ministre de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies, Nizar Baraka, ministre délégué auprès du premier ministre, chargé des affaires économiques et générales, Abdellatif Bencherifa, wali de la région Gharb-Chrarda-Beni Hssen et gouverneur de la province de Kénitra ainsi que d’autres personnalités. Cet aréopage montre toute l’attention portée aux investisseurs étrangers, surtout dans ces moments difficiles que connaît  l’économie mondiale. L’équipementier a investi 110 MDH dans cette unité industrielle de coupe couture de coiffes pour sièges d’automobiles qui occupe une superficie de 27 000 m2 dont 8 300 couverts. Toute la production est destinée à l’exportation, principalement vers l’Europe.
Les dirigeants Faurecia équipements automobiles Maroc (FEAM) ont rappelé que le montage du site a été effectué en moins de huit mois.
Plus de 300 personnes y opèrent déjà et à terme l’usine emploiera 650 personnes. Le site devrait produire près de 200 000 coiffes de sièges par mois pour les modèles Renault Megane et Volkswagen Polo, soit 2,4 millions d’unités par an. Le groupe Faurecia en est à sa sixième usine dédiée à cette activité dans la zone Europe/Afrique du nord. Rappelons que le groupe français a réalisé un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros en 2008 (1,32 milliard de DH). Il est présent dans 29 pays sur 190 sites et 28 centres de recherches et développement.