Bourse de Casablanca: l’immobilier coté reprend des couleurs
5 novembre 2015
Lavieeco (25422 articles)
Partager

Bourse de Casablanca: l’immobilier coté reprend des couleurs

Le secteur de l’immobilier coté à la Bourse de Casablanca a affiché une légère progression de 5,65 %, à fin octobre dernier, ramenant sa contre-performance annuelle à -39,30 %, contre

Le secteur de l’immobilier coté à la Bourse de Casablanca a affiché une légère progression de 5,65 %, à fin octobre dernier, ramenant sa contre-performance annuelle à -39,30 %, contre -42,54 % un mois auparavant.

Le secteur, qui a clôturé le premier semestre sur un net repli de 67,3 % de sa masse bénéficiaire à 289,2 millions de dirhams (MDH), semble reprendre des couleurs, grâce au bon comportement du duo Addoha (+7,57 %) et Résidences Dar Saada (+5,61 %), selon les analystes du Crédit du Maroc Capital (CDMC).

En effet, le leader national de l’habitat social, dont les réalisations opérationnelles et financières sont en avance sur les objectifs du Plan Génération Cash (PGC), a réussi à réduire sa dette nette de 1,4 milliards de dirhams (MMDH), au terme du troisième trimestre 2015, ramenant sa dette à 7,91 MMDH pour un Gearing de 67 %.

Lancé en janvier dernier, le plan triennal Génération Cash a pour objectif d’améliorer la capacité du Groupe Addoha à générer de la trésorerie et de revenir à une structure financière largement désendettée, via une monétarisation du bilan et la transformation des actifs en cash.

Le plan devra également contribuer à améliorer à court terme la trésorerie disponible du Groupe favorisant ainsi une meilleure rémunération des actionnaires dès 2015.

La société immobilière, dont le titre ne cesse de s’apprécier, a distribué au titre de l’exercice écoulé un dividende de 2 dirhams par action, contre 1,80 dirham en 2013.

Addoha a également écoulé un stock de produits finis de 4.636 unités (contre 4.173 unités prévues dans le cadre de l’objectif initial du PGC) au T3 2015, et a pu collecter un cash de 7,3 MMDH sur les préventes et les créances clients entre janvier et septembre de l’année en cours, souligne le CDMC dans son « Bilan mensuel marché actions – Octobre 2015 ».

« La valeur immobilière présente un rendement de dividende estimé à 7,53 % en 2015 et prévisible de 7,54 % en 2016 », estime la société de bourse, qui recommande de conserver le titre Addoha dans les portefeuilles. Pour sa part, le promoteur immobilier spécialisé dans le logement économique et moyen standing, Résidences Dar Saada (RDS), a clôturé le premier semestre 2015 sur des réalisations supérieures aux données de la planification prévu dans le cadencement du Business Plan (BP).

A fin juin 2015, le résultat net de la dernière recrue du secteur s’est établi à 155 MDH, contre un résultat prévisionnel de 115 MDH, soit un taux de réalisation de l’objectif de 135 %.

Par ailleurs, le cadencement des livraisons des unités prévoit aussi une accélération de la livraison durant le semestre en cours, ce qui devra permettre au promoteur immobilier d’atteindre l’objectif fin d’année.

Mots-clés Bourse, Immobilier